Le coordinateur du BDS palestinien enlevé à son domicile en Cisjordanie

11

Mahmoud Nawajaa, 34 ans, a été enlevé à 3 h30 du matin,  jeudi 30 juillet, à son domicile en Cisjordanie par les commandos du régime d’apartheid israélien.

Yeux bandés, menottés, il a été kidnappé devant sa femme et ses trois enfants par des hommes armés accompagnés de chiens, annonce le BNC, comité national palestinien du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

Ses deux aînés, âgés de 7 et 9 ans, ont crié leur mépris aux soldats de l’occupation, le plus âgé leur disant : « Laissez mon père tranquille ! Sortez d’ici ! Vos chiens ne me font pas peur «

Publicité
Publicité
Publicité

« Persécuter les personnes et les organisations qui s’opposent à l’apartheid, les priver de leurs droits fondamentaux, fait partie des crimes contre l’humanité, selon la Convention de l’ONU sur le Crime d’Apartheid », souligne le BNC.

« Le régime d’occupation militaire, de colonialisme de peuplement et d’apartheid, essaie désespérément de terroriser les militants BDS palestiniens, et leur famille, car ils n’ont pas réussi à empêcher ce mouvement de s’étendre », a déclaré Omar Barghouti, co-fondateur du BDS.

Il appelle à amplifier la campagne BDS, à faire libérer Mahmoud Nawajaa, et à faire comprendre que « plus Israël devient un modèle pour l’extrême-droite raciste, plus BDS représente un élément clé de la vague globale des luttes progressistes en faveur d’une justice raciale, économique, sociale, de genre et climatique ».

Publicité
Publicité
Publicité

Electronic Intifada

EuroPalestine

SourceOUMMA.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici