Le Liban annonce des pourparlers à venir avec Israël sur les frontières disputées

Le Liban et Israël tiendront des pourparlers sous la médiation de l’ONU sur leurs frontières maritimes et terrestres contestées, a annoncé jeudi le président du Parlement libanais, Nabih Berri.

« En ce qui concerne la question des frontières maritimes, des réunions se tiendront de manière continue au siège des Nations Unies à Naqoura sous la bannière des Nations Unies » a indiqué M. Berri lors d’une conférence de presse diffusée par les chaînes locales.

« Les réunions se tiendront sous les auspices du bureau du coordinateur spécial de l’ONU pour le Liban (UNSCOL)« , a-t-il ajouté.

« Il a été demandé aux États-Unis par les deux parties, Israël et le Liban, à jouer le rôle de médiateur et de facilitateur pour la délimitation des frontières maritimes, et ils sont prêts pour cela« .

Aucune date n’a été annoncée pour le début des négociations ni sur les modalités des pourparlers.

Le Liban et Israël sont techniquement en guerre.

En 2018, le Liban avait signé un premier contrat de forage de pétrole et de gaz dans ses eaux territoriales, notamment dans une zone contestée par son voisin méridional Israël.

Le gouvernement israélien a déclaré en mai 2019 qu’il avait donné son accord pour commencer des discussions avec le Liban par l’entremise des Etats-Unis pour résoudre le conflit sur leurs frontières maritimes.

Le 8 septembre, le secrétaire adjoint américain pour les Affaires au Proche-Orient, David Schenker, avait fait part de « progrès » en vue d’un début de négociations disant espérer « signer un accord dans les prochaines semaines« .

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

OK

SourceRTBF.BE

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires

SourceRTBF.BE