Le monde a laissé Pékin étouffer les libertés dont jouissait Hongkong

3

La Chine veut s’arroger le contrôle politique total de l’ex-colonie britannique. La communauté internationale n’a pas réagi de façon suffisamment ferme.

Un appel au secours. « Si je ne peux plus faire entendre ma voix, j’espère que la communauté internationale (…) accentuera ses efforts concrets pour défendre le peu de libertés qu’il reste à Hongkong », a twitté le militant pro-démocratie Joshua Wong. 

Le pouvoir chinois a réussi mardi son coup de force sur Hongkong avec une étonnante facilité, sous le regard impuissant du reste du monde. Pékin vient d’adopter sa loi controversée sur la sécurité nationale visant l’ex-colonie britannique. Objectif : prendre le contrôle politique total du territoire semi-autonome, secoué l’an dernier par un vaste mouvement de contestation

Article réservé aux abonnés

Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous et profitez de notre OFFRE LIMITÉE

2 mois pour 1 €

Je m’abonne maintenant

SANS ENGAGEMENT

Inclus dans l’abonnement Numérique et Audio

  • Magazine audio et magazine numérique augmenté
  • Masterclass de L’Express
  • Accès illimité aux articles sans pub
  • Accès à toutes les newsletters

SourceLEXPRESS.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici