Le phénomène des « chemises d’armes » se répand chez les palestiniens : « C’est de l’incitation à assassiner des juifs »

27

By  | 

Alors que la vague actuelle de terrorisme se poursuit, le phénomène des Arabes et des Palestiniens portant des T-shirts avec un fusil M-16 imprimé dessus s’est récemment propagé. La « mode » a également atteint le centre médical Shaare Zedek dans la capitale, et elle parvient à déranger pas mal de membres du personnel de l’hôpital.
Un médecin aux urgences a déclaré lors d’une conversation avec Ynet et Yedioth Ahronoth qu’ « une telle chemise signifie une incitation à la violence et au meurtre de Juifs. Je ne comprends pas – jusqu’à ce que notre sang soit pulvérisé sur les murs des urgences, nous devrons soigner les gens portant des vêtements qui crient « Je veux et je soutiens le meurtre de Juifs » ?


Une infirmière aux urgences a déclaré que cette semaine, un garçon de 10 ans, vêtu d’un costume et d’un pantalon avec l’empreinte de l’arme, est entré dans l’endroit : « Comment suis-je censée avoir une conversation normale quand quelqu’un qui porte une chemise comme ça ? »
Les infirmières de l’hôpital exigent la présence d’un agent de sécurité lorsqu’elles soignent une personne habillée comme suit : « C’est notre droit, pour ceux qui sont intéressés, d’exiger la présence d’un agent de sécurité. L’hôpital a déclaré : « Le phénomène mérite toute condamnation, nous ne le permettrons pas et nous vérifions avec les forces de sécurité quelles sont les options et les directives pour y faire face. Nous plaçons la sécurité des employés au sommet de nos priorités. «
Le mouvement « Mon Israël » a lancé une campagne à la suite de l’affaire, et ses membres ont affirmé avoir reçu des dizaines de demandes de citoyens concernés sur les réseaux sociaux – y compris des étudiants de l’Université de Tel Aviv, du Jerusalem College of Engineering et du Kinneret Academic College. Idem de la part d’habitants de Sderot et de Ma’ale Adumim.
Il s’avère que le phénomène prend également de l’ampleur chez les jeunes Palestiniens des territoires. Des illustrations d’armes sont imprimées sur des chemises, des pantalons, des manteaux et des vestes, et ces articles sont vendus presque partout en Judée Samarie. Ces derniers jours, la municipalité de Ma’ale Adumim a commencé à renvoyer chez eux des travailleurs palestiniens venus travailler dans la zone industrielle portant des chemises inquiétantes : « Nous ferons preuve d’une tolérance zéro pour tout geste ou signe indiquant un soutien au terrorisme. »
La tendance des T-shirts M-16 se précise également sur les réseaux sociaux, notamment depuis la fusillade à Hadera fin mars. Les commerçants expliquent que c’est une tendance régulière, et qu’ils apportent ce que les jeunes demandent.
Source
https://infos-israel.news/le-phenomene-des-chemises-darmes-se-repand-chez-les-palestiniens-cest-de-lincitation-a-assassiner-des-juifs/?fbclid=IwAR0pBTH_C9lNwzGAfpCEH1zVgvqPcUpXuS56JPX2WkKlK2uwlsJTLbmeWac

happywheels

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM

1 COMMENTAIRE

  1. À l’hôpital où je travaille, le personnel est directement exposé à un tel événement, certaines personnes éprouvent un stress qui peut être intense, mais que l’on peut qualifier de normal dans un tel contexte.

    Le gouvernement doit imposer de nouvelles sanctions sévères et expulser les terroristes présumés ainsi que les malfaiteurs dangereux

    Nous perdons lentement et sûrement notre Erets Israël avec Bennett, il ne faut pas se leurrer, les arabes prennent le pouvoir .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici