La source de cet article se trouve sur ce site

Le Bamba serait à l’Israélien ce que la madeleine était à Proust. En hébreu, le premier mot d’un bébé est Aba אַבָּא (papa). Le second est Ima- אִמָּא (maman). Et le troisième est…Bamba- בַּמְבָּה. Eh bien, au moins selon le slogan de la collation la plus populaire en Israël : le Bamba– בַּמְבָּה. Ce petit snack au goût prononcé de cacahuète, étonnamment fait de maïs –dont seul le revêtement est fait de beurre d’arachide – est adoré par tous les Israéliens, et non pas de 7 à 77 ans, mais de 9 mois à 99 ans !!!

Développé et fabriqué en Israël dans les années 60, Bamba est devenu un ‘’hit’’ chez les soldats pendant la Guerre des Six Jours et le ‘hatif favori des enfants et des parents, aussi bien depuis.

Au cours des deux dernières décennies, la marque Osem l’a décliné en plusieurs versions sucrées : fourré au chocolat, à la fraise, au nougat, à la ‘halva… et sans gluten.

Plusieurs entreprises ont essayé de produire des produits similaires et de rivaliser avec le succès de Bamba, mais le Bamba est si populaire que son nom est devenu un nom générique pour tous ces casse-croûte d’arachide.

Alors comment ce snack boursouflé, qui colle un peu aux dents et qui rend le consommateur, quel que soit son âge, totalement addictif, est-il devenu une partie du patrimoine culinaire de l’État hébreu ?

La réponse ci-dessous en chiffres …

1964 – Année de création du Bamba, alors petit « curly » au fromage. En 1966, le fromage est définitivement remplacé par du beurre de cacahuètes…

90% des ménages israéliens achètent des Bamba régulièrement. Bamba est le snack le plus vendu en Israël.

1993 – Osem crée un personnage – le bébé Bamba –  pour représenter le snack. Le bébé Bamba est tellement populaire que son déguisement est devenu commun en Israël.

5 ans – Lorsque le soldat israélien Gilad Shalit retourne en Israël après 5 longues années de captivité par les forces du Hamas, un grand bol de Bamba l’attendait…

2012 – Jeux Olympiques de Londres. Le bébé Bamba est choisi comme mascotte par le Comité olympique d’Israël (mais est retiré plus tard).

81% Selon une étude publiée en Février  2015 dans le New England Journal of Medicine, la consommation du snack national par nos chers bambins – dès l’apparition de leurs premières dents ?!? – réduirait leur risque d’allergie à l’arachide de 81% ….

15 grammes – Poids du paquet de Bamba, spécialement conçu pour les bébés ! Le paquet est disponible en plusieurs tailles : 200 grammes, 100 grammes, 80 grammes, 60 grammes, 25 grammes et même 15 grammes…

25% du marché des snacks israéliens.

1 million de sacs de Bamba sont produits quotidiennement par Osem, dans un pays qui compte environ 8 millions d’habitants.

2016 – Le bébé Bamba retourne à l’écran, après une longue absence, dans un nouveau spot publicitaire. À ses cotés, la marque Osem met en vedette le « Golden Boy », Nadav Guedj, vainqueur de la deuxième saison de « la nouvelle star », et représentant d’Israël, en 2015, au concours de l’Eurovision.

49% –  Teneur en arachide des Bamba.

544 calories –  Teneur en énergie pour 100 grammes.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here