Les assassins ont encore frappé !

LES + VUS CHEZ LES PRO

L’armée israélienne a assassiné mercredi un enfant palestinien de 11 ans à Beit Ommar, près d’Hébron, en tirant plusieurs balles dans sa poitrine.

Les assassins ont encore frappé !

Mohammad Mo’ayyad Bahjat Abu Sara était assis à l’arrière de la voiture de son père quand les soldats israéliens ont ouvert le feu sur lui.

Ne demandez pas pourquoi. L’armée d’occupation a carte blanche pour tuer autant de Palestiniens qu’elle en a envie, et profiter de cette période d’été et d’informations centrées sur COVID et pass sanitaire, pour assassiner hommes, femmes et enfants dans un silence scandaleux.

La veille, c’est un plombier de 41 ans,  Shadi Lufti Salim, qui a été visé par plusieurs balles dans la tête par les escadrons de la mort israéliens, alors qu’il rentrait de son travail dans son village près de Naplouse..

Shadi Lutfi Salim, a été visé dans sa tête par plusieurs balles israéliennes mardi, et il a succombé à ses blessures ce mercredi.

Il a été tué par cette même armée coloniale formée à tuer les autochtones, alors qu’il rentrait de son travail dans un village palestinien près de Naplouse, rapporte le quotidien israélien Haaretz.

Ben & Jerry’s a donné l’exemple. Il faut qu’un maximum d’autres entreprises aient le courage et la décence de cesser de collaborer avec cet Etat criminel, assassin d’enfants, et tortionnaire. (Pas plus tard que la semaine dernière, rappelons qu’Abd Yusuf al-Khatib al-Tamimi’s, âgé de 43 ans, marié et père de 4 enfants, a été retrouvé mort dans une cellule du sinistre centre d’interrogatoire de la Moscobiya à Jérusalem).

CAPJPO-EuroPalestine



SourceEUROPALESTINE.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook