Les Etats-Majors U.S et d’Israël se coordonnent face à l’Iran

503

Le général américain Mark Milley a effectué une visite inopinée en Israël le vendredi 24 juillet pour des entretiens de sécurité avec les chefs militaires israéliens et le Premier ministre Binyamin Netanyahu. Son avion a atterri sur la base sud de Nevatim de l’armée de l’air israélienne, peu de temps après qu’un avion de combat américain a failli entrer en collision avec un avion de ligne iranien au-dessus de la Syrie. Le Hezbollah avait, quant à lui, promis de riposter pour la mort d’un combattant lors de présumées frappes aériennes israéliennes la semaine dernière près de Damas. Israël a répondu jeudi en envoyant des renforts d’infanterie à ses frontières nord. Puis, vendredi soir, après que des tirs de la défense aérienne syrienne ont largué des éclats d’obus sur le Golan, des hélicoptères de Tsahal ont frappé des postes d’observation syriens près de Quneitra.

Ces incidents survenus en l’espace de 48 heures ont exacerbé les tensions avec l’Iran et ses alliés, qui grimpaient déjà après qu’une douzaine d’explosions et d’incendies graves, depuis fin juin, ont gravement endommagé certaines des installations nucléaires, militaires, de missiles et d’infrastructure de l’Iran. Étant donné que leur cause reste un mystère, Téhéran craint qu’il y en ait d’autres à venir.

Israël, quant à lui, sous son nouveau gouvernement de coalition, continue de frapper régulièrement la présence militaire de l’Iran en Syrie, qu’elle soit iranienne ou par procuration, quelle que soit l’ampleur de la pandémie de coronavirus qui sévit.

DEBKAfile a rapporté que les forces américaines participent à cette campagne, en surveillant l’entrée de milices soutenues par l’Iran et de leurs armes d’Irak dans l’est de la Syrie.

Lorsque le général Mark Milley, président des chefs d’état-major des États-Unis, s’est assis vendredi avec ses hôtes, lui et le ministre de la Défense Benny Gantz, le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant général Aviv Kochavi, et le directeur du Mossad Yossi Cohen, ils étaient tous prêts pour des échanges intensifs sur les menaces sécuritaires qui se déroulent dans la région et les rôles respectifs assumés par les deux armées. Ils ont tous pris soin d’observer les directives de distance et de porter des masques. Le général Milley et le Premier ministre Binyamin Netanyahu ont discuté par Zoom de l’Iran et des derniers défis sécuritaires dans la région.

L’attaché américain de la défense à Jérusalem et l’attaché israélien de la défense à Washington, ainsi que le chef des relations extérieures de Tsahal, ont assisté à un panel présidé par le général Kochavi pour recueillir des renseignements approfondis et des aperçus stratégiques des menaces et des réponses de Tsahal. Ils ont été présentés par la direction du renseignement militaire de Tsahal, le major général Tamir Hayman et le chef de la direction de la stratégie et du troisième cercle, le major général Tal Kalman.

Le ministre de la Défense, Gantz, a salué la coopération profonde entre les deux armées et la pression continue des États-Unis sur l’Iran et ses supplétifs. Il a souligné que l’armée israélienne «est prête et parée à affronter tout scénario et toute menace, et je ne conseille pas à nos ennemis de nous tester. Nous n’avons aucun intérêt à l’escalade, mais nous ferons tout ce qui est nécessaire pour protéger les citoyens israéliens”.

SourceJFORUM.FR

1 COMMENTAIRE

  1. Pourvu que ce soit Trump qui soit réélu et donc que le bidet soit battu. J’y crois fermement, comme je croyais fermement en 2016 à la victoire de Donald.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici