Les JO de Pékin entre Covid et boycott

0

normal

Les Jeux olympiques d’hiver, programmés dans la capitale chinoise du 4 au 20 février, auront une exposition inhabituelle cette année, sur fond de boycott diplomatique, de coronavirus et de questions autour du sort de la joueuse de tennis Peng Shuai. Les Etats-Unis, mais aussi le Danemark, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni ont décidé de n’y envoyer aucun représentant officiel pour dénoncer les violations des droits humains en Chine, notamment dans sa région à majorité musulmane du Xinjiang.

SourceLEXPRESS.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici