Les Palestiniens bouclés en Cisjordanie pour cause de checkpoints fermés

Des millions de Palestiniens ne peuvent plus se déplacer du tout d’un village à l’autre ou d’une ville à l’autre à l’intérieur de la Cisjordanie, non pas par mesure de protection contre le coronavirus, mais parce que les soldats de l’occupation israélienne ont déserté et fermé les checkpoints à l’intérieur des territoires palestiniens occupés !




Incroyable mais vrai ! L’armée israélienne ayant fermé les barrages militaires à l’intérieur des territoires palestiniens occupés, le Palestiniens ne peuvent plus y circuler du tout !

Si l’on recense plusieurs cas de contamination à Béthléem, ville qui était jusqu’ici une des seules de Palestine à bénéficier encore quelque peu de la venue de pélerins et de touristes, et qui voit actuellement ses 5000 chambres d’hôtel et d’hôtes inoccupées, c’est l’ensemble de la Cisjordanie qu’Israël a bouclée.

On ne sait rien sur le nombre ou l’absence de cas à Ramallah, Naplouse ou Jénine, mais les soldats israéliens ayant déserté les checkpoints, les Palestiniens n’ont plus le droit de circuler du tout chez eux !

Que le gouvernement israélien décide de fermer Israël aux touristes de la plupart des pays étrangers est une chose. Mais il n’empêche pas les Israéliens de se déplacer d’une ville à l’autre !

En revanche, pas question de laisser la moindre liberté de circulation aux Palestiniens, immobilisés non pas par le risque de contagion, mais par l’absence de soldats pour les contrôler, les humilier, et leur pourrir la vie à l’intérieur de la Cisjordanie !

Quant aux colons installés illégalement en Cisjordanie, tout va bien, merci. Ils ont les routes de contournement qui leur permettent de se déplacer comme ils veulent, sans le moindre contrôle.

CAPJPO-EuroPalestine

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires