La source de cet article se trouve sur ce site

Le djihadiste français avait été grièvement blessé par une frappe de drone il y a deux semaines à Baghouz, dernier réduit de Daech.

Le djihadiste français Jean-Michel Clain, frère du djihadiste Fabien Clain dont la mort a récemment été confirmée par la coalition internationale contre Daech, a été tué en Syrie, a annoncé son épouse ce mardi. Il aurait trouvé la mort deux jours après son frère Fabien. 

Les deux frères avaient été la cible il y a deux semaines d’une frappe de drone à Baghouz, le dernier réduit du groupe État islamique, aux confins orientaux de la Syrie. « Le drone a tué mon beau-frère, et l’obus de mortier a tué mon mari », a déclaré Dorothée Maquere, qui se trouvait dans une zone de rassemblement sous contrôle des forces antidjihadistes, après avoir quitté la ville avec des centaines de personnes. 

LIRE AUSSI >> Terrorisme : la longue traque des frères Clain 

Fabien Clain avait été annoncé mort dans cette opération, et son frère grièvement blessé. 

Âgé de 38 ans, Jean-Michel Clain avait été identifié comme le psalmodieur des chants religieux entendus dans le message audio de revendication des attentats du 13 novembre 2015, enregistré par son frère, âgé lui de 41 ans. 

>> Plus d’informations à venir 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here