Manchester City-PSG: RMC Sport va devoir se contenter de commenter le match depuis Paris

LES + VUS CHEZ LES PRO

Les restrictions sanitaires empêchent les journalistes étrangers de se déplacer pour les matchs de Ligue des champions (photo d’illustration). — FRANCK FIFE / AFP

Pour son dernier match de Ligue des champions diffusé en exclusivité (la finale sera également disponible en clair puis Canal et beIN prendront le relais la saison prochaine), RMC Sport va devoir faire avec des moyens réduits. Restrictions sanitaires obligent, la chaîne n’a pu envoyer en Angleterre ses deux commentateurs pour la demi-finale retour entre
Manchester City et le
PSG, ce mardi soir. Les deux Jérôme, Sillon et Rothen, vont devoir faire vivre cette rencontre depuis une cabine à Paris.

« Terriblement frustrant »

Ce n’est pas la première fois de la saison, les déplacements pour les matchs de poule à Leipzig et Manchester United n’avaient également pu être couverts. Mais là, l’enjeu est tout autre, alors le sentiment de privation aussi. « Commenter en cabine une demi-finale retour de Coupe d’Europe, c’est terriblement frustrant, raconte Jérôme Sillon
au Parisien. Mais quand ça concerne en plus un club français… » On le comprend parfaitement. La charge émotionnelle est tout ce qui fait le sel de ce genre de rencontre, et pour la transmettre au mieux, c’est un peu plus simple quand on baigne dedans.

« Le commentaire cabine réclame un effort supplémentaire, ajoute le journaliste. Je ne sais pas si les téléspectateurs se rendent forcément compte de la différence dans la façon dont on commente quand on est en cabine ou au stade. Nous, évidemment, on le sent tout de suite. » Il pourra tout de même s’appuyer sur Julien Laurens, le correspond de la chaîne (entre autres) en Angleterre et qui sera présent au bord du terrain.

Un seul envoyé spécial depuis la France

Plus globalement, la couverture de cette demi-finale par les médias français sera réduite au strict minimum. Comme le rappelle Le Parisien, un isolement de dix jours est obligatoire à l’arrivée pour tous ceux qui souhaitent se rendre en Angleterre. Compliqué à organiser pour les rédactions, surtout avec un match aller à couvrir six jours avant le retour.

Résultat, un seul envoyé spécial (pour RMC) a fait le déplacement. Hormis lui et Julien Laurens, il n’y aura que deux autres journalistes français présents à l’Etihad Stadium, installés en Angleterre à l’année : un correspondant de l’AFP et un de Radio France. Heureusement, cela devrait être un peu plus simple de se rendre à Istanbul, fin mai, pour la finale. Si le PSG pouvait y être, ce serait encore mieux.



0

partage

Source20MINUTES.FR

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook