Mathias L. pour Le Bonbon: “Kit de survie d’un été parisien”

129

Oui on sait, Paris l’été ça peut vite devenir chiant : les potes partis en vacances, les touristes, la chaleur, les travaux… Mais il faut te ressaisir et commencer à apprécier ce que la Ville Lumière peut t’offrir pendant ces deux mois estivaux. Friches, balades, teufs ou encore expos, ne t’inquiète pas, on est là pour te convaincre que Paris l’été, c’est finalement plutôt cool. Tu nous suis ?


Les Expos…


Fuji, pays de neige
 au Musée National des Arts Asiatiques – Guimet

Le musée Guimet se met à l’heure japonaise cet été. Du 15 juillet au 12 octobre 2020, une nouvelle exposition, Fuji, pays de neige, vous invite à une balade poétique autour du célèbre volcan japonais. Immortalisé notamment par le célèbre artiste Katsushika Hokusai, le Mont Fuji reste la muse de nombreux artistes du pays du Soleil-levant. Il est devenu, au fil du temps, le symbole d’un pays, “le pays de neige”, que vous pouvez admirer tout l’été.

Fuji, pays de neige
Musée Guimet
6, place d’Iéna – 16e
Du 15 juillet au 28 septembre

Turner au Musée Jacquemart-André

Le musée Jacquemart-André vous invite pour une grande rétrospective autour de l’œuvre de Joseph Mallord William Turner. En collaboration avec la Tate de Londres, l’exposition vous permet de découvrir la peinture anglaise de l’époque. Les aquarelles et peintures à l’huile retracent l’esprit et l’imagination du maître de l’aquarelle anglais à travers ses différents voyages.L’Angleterre, l’Italie, la France et la Belgique s’étalent avec émotions sur des œuvres lumineuses et colorées. L’exposition retrace son évolution artistique, de sa jeunesse aux œuvres les plus matures.

Turner, peintures et aquarelles de la Tate
Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann – 8e
Du 26 mai au 11 janvier 2021


Monet, Renoir, Chagall à l’Atelier des Lumières

Nouvelle expérience immersive de l’Atelier des Lumières. Pour l’année 2020, l’exposition sera centrée sur le voyage en Méditerranée avec plus de 500 œuvre de 20 artistes des XIXe et XXe siècles. Impressionnisme, modernité, pointillisme, fauvisme, tout est retracé dans ce panorama de la peinture française. L’Atelier des Lumières réussit encore un coup de maître grâce aux 140 vidéoprojecteurs accompagnés d’une sonorisation spatialisée. Renoir, Monet, Matisse, Chagall, Pissarro, il serait difficile de tous les citer tant la liste d’artistes est complète.

Monet, Renoir, Chagall, voyages en Méditerranée 
Atelier des Lumières 
38, rue Saint-Maur – 11e
Du 26 mai au 31 janvier 2021


Cézanne au Musée Marmottan Monet

View this post on Instagram

De l’exemple vénitien, Cezanne retient le tragique de scènes religieuses qu’il applique ici à l’illustration d’un fait divers qui vient de défrayer la chronique. Ainsi, il reprend la dynamique des compositions du Tintoret et en garde le jeu des obliques.⁣ ⁣ La dépouille du tué cezannien fait écho aux diagonales formées par le corps du Christ et son bras droit soutenu par la main d’une sainte femme. La modulation ténébriste, les jeux d’ombre et de lumière participent à l’expressivité héroïque de la scène.⁣ ⁣ ⁣ ⁣ « Cezanne et les maîtres. Rêve d’Italie » à découvrir jusqu’au 5 juillet 2020⁣ ⁣ ⁣ ⁣ Cezanne also absorbed the tragic quality of Venetian religious scenes, which he applies here to the illustration of a crime that had recently been in the newspapers. He takes the dynamics of Tintoretto’s compositions, particularly the play of the diagonals: the body of Cezanne’s murdered man echoes the diagonals formed by Christ’s body and his right hand supported by the hand of a holy woman. The Tenebrist play of light and shadow contribute to the scene’s heroic expressiveness.⁣ ⁣ ⁣ ⁣ “Cezanne and the master painters. A dream of Italy”, until 5 July 2020⁣ ⁣ ⁣ ⁣ Jacopo Robusti, dit le Tintoret, La Déploration du Christ⁣ Vers 1580, huile sur toile, 104 x 137 cm, Paris, musée du Louvre, déposé au musée des beaux-arts de Nancy⁣ © RMN-Grand Palais/ Agence Bulloz⁣ ⁣ ⁣ ⁣ #museemarmottanmonet #exposition #paris #cezanne #cezanneetlesmaitres #exhibition #cezanneandthemasters #impressionism #italianmasterpainters⁣ ⁣

A post shared by Musée Marmottan Monet (@museemarmottanmonet_) on

Le musée Marmottan Monet vous fait découvrir cet été l’exposition Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie. Une rencontre poétique entre les œuvres du célèbre peintre français et celles des grands maîtres de la peinture italienne, du XVIe au XIXe siècle. Plus de soixante œuvres provenant de collections du monde entier montreront cette grande histoire d’amour. La première partie met en évidence l’impact de la culture latine sur le travail de Cézanne tandis que la seconde s’attache à illustrer l’influence du peintre français sur les grands maîtres du Novecento italien, de Carrà à Morandi. Une belle exposition qui promet un voyage dans le temps.

Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie 
Musée Marmottan Monet
2, rue Louis Boilly – 16e
Du 2 juin au 3 janvier 2021

Louis de Funès à la Cinémathèque française

Du 15 juillet 2020 au 31 mai 2021, la Cinémathèque revient sur la carrière de Louis de Funès. Le plus populaire des comiques français mérite bien son grand hommage. Et c’est chose faite, le musée a réuni plus de 300 œuvres, peintures, maquettes, costumes, sculptures et dessins accompagnés d’extraits de films cultes. De bons souvenirs surgiront alors à la vue de la voiture du Corniaud, du costume de Rabbi Jacob ou encore celui de La Soupe aux choux. Un hommage réussi qui montre les différentes facettes d’un acteur légendaire, aux mille personnalités.

Louis de Funès
Cinémathèque Française
51, rue de Bercy – 12e
Du 15 juillet au 31 mai 2021

… en plein air !

Futura 2000 au Palais de Tokyo

Depuis sa réouverture, le Palais de Tokyo expose Violent Treasure, la dernière œuvre de Futura 2000, célèbre street-artist new-yorkais. Nuage de pigments corrosifs, ses vibrations de couleurs blanche, noire, jaune et orange se propagent et contaminent l’architecture du centre d’art. Du 15 juin au 13 septembre 2020, venez admirer l’installation mise en place à l’extérieur (et à l’intérieur) du musée, sur les vitres du bâtiment, de jour comme de nuit. 

Palais de Tokyo
13, avenue du Président-Wilson – 16e
Du 15 juin au 13 septembre

Ciel de fleurs à Bercy Village

Du 11 juillet au 11 octobre, une nuée de fleurs flottera au-dessus de la cour Saint-Émilion dans le 12e arrondissement pour vous offrir un moment de magie suspendu. Une installation inédite et poétique qui mettra en scène pas moins de 2600 fleurs et 1200 feuilles. Imaginé par la paysagiste des Naturistes Audray Roy-Camille, le ciel végétal apportera couleur et joie dans le quotidien des Parisiens mais permettra également d’apporter un peu de fraîcheur cet été. Pour obtenir les 136 m de guirlandes de fleurs, il aura fallu plus de 120 heures de création aux paysagistes. Une chose est sûre, avec ce ciel coloré, il y a de quoi voir la vie en roses !

Le ciel de fleurs
Bercy Village
Cour Saint-Emilion – 12e
Du 11 juillet au 11 octobre 
Plus d’infos


Les sorties culturelles 

L’été au château de Versailles 

Partants pour une promenade enchantée sur les pas de Louis XIV ? Le château de Versailles a rouvert ses portes. Saviez-vous que sur le domaine du château de Versailles se trouve le plus grand musée en plein air du monde ? Venez vous évader dans les jardins et dans le parc, découvrir le Grand Trianon et le hameau de la Reine, admirer fontaines et bosquets lors des Grandes Eaux Musicales. On vous emmène ?

Château de Versailles
Place d’Armes – 78000, Versailles
De 9h à 18h30
Tous les jours sauf le lundi

Cinéma en plein-air à La Villette 

Grand rendez-vous culturel de l’été, l’édition accueille des milliers de cinéphiles avec une programmation béton. Les films seront projetés gratuitement en plein air une fois la nuit tombée. Cet été, la programmation tournera autour du thème de la nature et des grands espaces, pour tout oublier de l’isolement et du confinement. On compte ainsi Mad Max : Furyroad de George Miller le 24 juillet, Thelma et Louise de Ridley Scott le 7 août ou encore Le Grand Bleu de Luc Besson le dimanche 23 août. De quoi s’en mettre plein les mirettes !

Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès – 19e
Du 23 juillet au 22 août 2020

Jam Capsule à la Grande Halle de la Villette

À la fois résidence artistique et espace immersif, Jam Capsule a donné carte blanche à une série d’artistes talentueux pour nous en mettre plein les yeux.Le programme ? Nous immerger au cœur d’expositions thématiques et inédites. Environnement, peinture, société, danse, musique, cinéma ou encore street art, chaque œuvre est singulière et envoûtante. Une expérience culturelle, intellectuelle, sonore et visuelle exceptionnelle.

JAM CAPSULE
La Grande Halle de la Villette211, avenue Jean Jaurès – 19e
Jusqu’au 12 septembre 2020

L’été du Canal 2020 

Le festival de loisirs en plein air, L’été du Canal, reprend ses quartiers le long des berges du canal de l’Ourcq en Seine-Saint-Denis, tous les week-ends du 6 juillet au 30 août, de 13h à 22h. Balades culinaires, cinéma en plein air, concerts, DJ sets, le parc de la Bergère de Bobigny se transforme en festival tout l’été. Malheureusement, cette année, il n’y aura pas de navette fluviale, et pas non plus de croisière. Mais vous pourrez tout de même admirer les fresques street art qui longent les murs du canal.

Du 6 juillet au 30 août 2020
Plus d’infos


Les escapades


La Seine des princes et des impressionnistes

Les paysages de la Seine ont longtemps attiré les princes, qui y établissaient leurs lieux de séjour. Au XIXe siècle, ce lieu mythique inspira même les peintres impressionnistes. Autant de paysages et d’activités de loisirs dont le souvenir est fixé sur les toiles des plus grands peintres. Cette escapade vous plongera dans la Seine des princes en vous faisant longer le château de Madame du Barry. Vous pourrez y découvrir la Machine de Marly, une pompe et un tuyau gigantesque qui permettent d’envoyer l’eau de la Seine dans les canaux du château de Versailles. Vous flânerez avec une botaniste et cueilleuse pour redécouvrir les paysages naturels aimés des peintres comme l’île de la Loge à Bougival qui inspira Sisley et Renoir, mais aussi la peintre Berthe Morisot. Enfin, vous longerez l’aqueduc de Marly puis vous pique-niquerez dans le Domaine national de Marly, dont la botaniste vous fera découvrir les trésors naturels avant de regagner Paris Saint-Lazare depuis la gare de Marly-le-Roi grâce à la ligne L.

La Seine des princes et des impressionnistes
Inscription gratuite et obligatoire, places limitées
Samedi 15 août
Parcours de 10km
Départ depuis le parvis de la gare de Louveciennes


Fontainebleau entre eau et forêt

Faites de berges naturelles et de petits ports de plaisance, les berges de la Seine le long de la forêt de Fontainebleau offrent un paysage unique. Depuis la gare de Bois-le-Roi, venez découvrir la flore de la forêt et des berges de la Seine avec une botaniste et cueilleuse qui vous révélera les richesses naturelles de ce site exceptionnel. Le parcours de 10 km se terminera à la gare de Vulaines-sur-Seine. Enfilez vos baskets et n’oubliez pas votre pique-nique !

Fontainebleau entre eaux et forêt
Inscription gratuite et obligatoire, places limitées
Samedi 8 août
Parcours de 10 km
Départ à 10h30 du parvis de la gare de Bois-le-Roi


Les parcs et jardins 

Le parc de Saint-Cloud

Imaginé par l’un des architectes du château de Versailles, Jules Hardouin-Mansart, le parc de Saint-Cloud – animé d’une ribambelle de fontaines et de sculptures – est un excellent mélange entre d’une part de jolies pelouses où se prélasser et une petite série de terrasses ensoleillées ! Eh oui, si vous voulez fêter comme il se doit la réouverture des restaurants, on vous recommande chaudement ce cadre bucolique et tout à fait charmant qui se trouve au bout de la ligne 10.

Le domaine national de Saint-Cloud
Domaine national de Saint-Cloud – Saint-Cloud

Le parc de Sceaux

Certainement l’un de nos préférés grâce à ses ambiances et paysages variés. Ici tout est réuni pour une après-midi entre amis réussie ; des jardins à la française plutôt sophistiqués au bois traversé par de long sentiers, en passant par une piscine en plein air et un étang où pêcher ! Nous, on est charmé.

Domaine départemental de Sceaux
8, avenue Claude-Perrault – Sceaux


Les jardins du musée Albert Khan

Les jardins du musée Albert Khan, créés en 1895 du souhait de l’illustre banquier à qui ils doivent leur nom, font partie des havres de paix les plus fréquentés et appréciés des Parisiens. Le jardin d’inspiration japonaise y est forcément pour quelque chose…Albert Khan a conçu l’ensemble des jardins sur le principe du parc à scènes en vogue au XIXe siècle. Le voyage végétal est composé d’un jardin français ainsi que de sa roseraie, d’un jardin anglais champêtre, d’un jardin japonais bordé de cours d’eau remplis de carpes et d’une forêt vosgienne. 

Il est déjà possible de réserver sa visite, et, en attendant un futur tour du monde, venez prendre un grand bol d’air frais au terme d’une promenade poétique.

Musée départemental Albert-Kahn
10, rue du Port – 92100, Boulogne-Billancourt
Le jardin sera ouvert de 11h à 19h du mardi au dimanche uniquement sur réservation


Les Friches et teuf

Jardin 21 

Du côté de La Villette, c’est le Jardin21 qui rouvre ses portes pour une troisième édition. Niché au bord du canal de l’Ourcq, le jardin est décrit comme un havre de paix verdoyant. Entre potager et friche, les 1500 m2 de verdure sauront vous apaiser après des mois enfermés. Véritable jardin à cultiver, vous pourrez assister à des ateliers de botanique avant de savourer des jus et bières artisanales accompagnés d’un petit plat bio. Et, pas de panique pour les fêtards, des DJ sets et des concerts sont prévus pour vous permettre d’enflammer le dancefloor.

Jardin21
12A, rue Ella-Fitzgerald – 19e 
Du mercredi au samedi : 12h-02h
Le dimanche : 12h-22h 

La Cité Fertile 

Installée à Pantin, cette ancienne friche SNCF de 10 000 m2 fait son grand retour le 19 juin. Alors, il faudra prendre votre mal en patience pour profiter de tout ce que ce lieu unique peut vous offrir. La Cité Fertile propose des activités culturelles avec notamment son campus des Tiers-Lieux qui propose des formations et des accompagnements. Sans oublier les traditionnelles activités sportives, pétanque, ping-pong et beach-volley, les marchés solidaires et les bières maison. Plus qu’une semaine à attendre avant de profiter de cet hectare de vie ouvert à tous.

La Cité Fertile
14, avenue Edouard Vaillant – 93500 Pantin 
Du lundi au mercredi : 12h-18h
Du jeudi au samedi : 12h-01h
Le dimanche : 12h-22h 

Le Hasard Ludique 

Planquée dans l’ancienne gare de l’avenue de Saint-Ouen, la terrasse du Hasard Ludique est de nouveau présente pour votre bonheur. Sous forme d’un quai couvert et de rails, cette terrasse de 2000 m2 implantée sur la Petite Ceinture organise déjà ses premières teufs en plein air. En cas d’intempéries, 300 m2 de terrasse sont couverts et permettent d’assurer les événements. Et si, par excès de danse, vous avez un petit creux, foncez à la cantine de Léon qui propose des grillades de viandes et végétariennes accompagnées de frites maison tous les soirs.

Le Hasard Ludique
128, avenue de Saint-Ouen – 18e
Du lundi au jeudi : 17h-22h
Le vendredi : 17h-2h
Le samedi : 12h-2h 
Le dimanche : 12h-20h

Source: Le Bonbon. 31 juillet 2020.

Le Bonbon est un magazine mensuel gratuit créé en 2009 et considéré comme le média référent des sorties et des bons plans à Paris. Il est tiré à 300 000 exemplaires et distribué dans 2 700 commerces parisiens. C’est notamment un site web présent dans dix villes françaises.

L’article Mathias L. pour Le Bonbon: “Kit de survie d’un été parisien” est apparu en premier sur Tribune Juive.

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici