Maxime Tandonnet. L’effet Apéro

L’un des principaux leaders de l’équipe dirigeante explique le couvre-feu général à 18 H par cette formule: éviter « l’effet apéro ».

Il démontre une fois de plus à quel point le mépris est le socle de l’idéologie au pouvoir depuis bientôt 10 ans. Après les sans dents, les Gaulois réfractaires, les fainéants, ceux qui ne sont rien, ne peuvent même pas se payer un costume, n’ont qu’à traverser la rue pour trouver un emploi, fument des clopes et roulent au diésel, les connards (le peuple), voici les addictés à l’apéro quotidien.

La formule dénote une furieuse méconnaissance de la vie des Français. Qu’imaginent-ils? Les Français à 18 H se précipitant comme un seul homme devant le verre de pastis et les cacahouètes?

Que font les sans dents à 18 H, en sortant du boulot? Les courses pour le soir, les devoirs des enfants, les démarches à la poste ou à la banque ou sur Internet.  L’effet apéro n’existe pas.

Le couvre-feu partout à 18 H, dans la course folle au mépris nihiliste, n’aura pas d’autre effet que d’aggraver l’écrasement  de l’économie française et de la liberté. Il ne fera que renforcer l’asphyxie du pays, le martyre des petits commerçants, des restaurateurs, des gens de la culture et du sport d’hiver. Au nom  de la peur, il ne détruira évidemment pas le virus mais il poursuivra l’œuvre d’anéantissement de la dignité des Français, dans l’attente de la nouvelle gifle annoncée, le confinement total.

La mesquinerie bureaucratique, à l’image d’une saignée de Molière, ne fait qu’aggraver le mal, avec une violence inouïe. Voilà ce qu’ils ne comprendront jamais.

© Maxime Tandonnet

L’article Maxime Tandonnet. L’effet Apéro est apparu en premier sur Tribune Juive.

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires