« Merci à tous ceux qui m’ont aidé » (J. Pollard)

Pollard et sa femme Esther( Photo: Reuters )

Pollard après la sortie finale: « Merci à tous ceux qui m’ont aidé »

L’espion israélien devrait immigrer en Israël dans quelques semaines avec sa femme Esther, qui terminera une série de traitements pour sa maladie et réalisera son rêve de vivre à Jérusalem. «Elle m’a gardé en vie toutes ces années en prison», a déclaré Pollard

Itamar Eichner Posté: 22.11.20, 07:35

«Je suis heureux de pouvoir enfin aider ma bien-aimée Esther qui lutte contre un cancer agressif. Je veux que les gens sachent que ma femme, plus que quiconque, m’a gardé en vie toutes les années que j’ai passées en prison. Je suis reconnaissant à tant de personnes aux États-Unis, en Israël et dans le monde qui m’ont aidé avec dévouement. Merci à toutes les personnes qui m’ont gardé dans leurs prières et leurs espoirs jusqu’à ce moment . « 

C’est ce que l’espion israélien Jonathan Pollard, 66 ans, a déclaré avec enthousiasme après que le ministère américain de la Justice l’ait informé mardi après-midi que la commission des libérations conditionnelles avait décidé de ne pas étendre les restrictions à son encontre, afin qu’il puisse, s’il le souhaitait, se rendre en Israël.

Pollard, qui est désormais un homme libre, a déjà annoncé son désir d’immigrer en Israël avec sa femme Esther, qui lutte contre le cancer, après avoir terminé sa chimiothérapie. Il est considéré comme un citoyen israélien et devrait faire son alyah dans quelques semaines, après qu’un passeport israélien lui a été délivré. L’espion israélien a déclaré que son rêve était de vivre à Jérusalem.

Le rabbin Pesach Lerner, le rabbin de Pollard depuis 25 ans, a déclaré qu ‘« il veut venir en Israël, mais il a besoin d’un endroit où aller. De plus, sa femme est actuellement sous chimiothérapie, donc il ne peut pas partir tout de suite, cela prendra du temps. Il attend, effrayé, « Je ne sais pas ce qui va se passer. Personne ne lui a rien dit. »

L’avocat de Pollard, Elliott Lawyer, a publié hier une déclaration officielle annonçant la décision du ministère américain de la Justice de supprimer les restrictions imposées à Pollard.

« Je sais que beaucoup l’attendent en Israël, mais la première chose qu’il doit faire est de prendre soin de sa femme », a déclaré Lauer à Yedioth Ahronoth et à Ynet. « Je ne sais pas quels sont ses projets immédiats si ce n’est de s’assurer qu’Esther va bien, mais évidemment Jonathan attend. « C’est le premier jour des 35 dernières années qu’il est vraiment un homme libre. Il s’est toujours considéré comme un vrai sioniste et un citoyen d’Israël. »

L’avocat a refusé de commenter l’implication du président Trump dans la publication. Il a déclaré: « Je crois que beaucoup de gens sont reconnaissants. Je ne dirais pas qu’il y a eu un impact politique. Cela est venu grâce aux procédures de libération des prisonniers et aux efforts de mes partenaires et de moi. Nous apprécions l’aide du gouvernement américain et du gouvernement israélien au fil des ans. Après cinq ans de lutte « Avec des restrictions irrationnelles et 30 ans dans des conditions difficiles en prison, être un homme libre qui peut voyager en Israël est un grand bonheur pour lui, pour Esther et pour moi. Quand Jonathan a reçu l’appel de son agent de probation, il était heureux. Il a le sentiment d’avoir reçu un merveilleux cadeau, la liberté, pour le reste de sa vie. » .

Efi Lahav, chef d’état-major de la libération de Pollard en Israël, a déclaré hier: « Je suis ému aux larmes. Après 35 années difficiles, l’affaire Pollard touche à sa fin. Le souhait le plus sincère d’Esther et de Jonathan a toujours été d’immigrer en Israël. Nous serons toujours là pour les aider à construire leur vie. Libre, heureux et heureux. « 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est félicité de la levée des restrictions imposées à Pollard et a déclaré: « Je m’étais engagé à sa libération pendant de nombreuses années et j’ai travaillé pour son retour. Je remercie l’ambassadeur Ron Drummer, qui a mené les discussions avec l’administration américaine. J’espère que Pollard arrivera bientôt en Israël ce qui  renforcera Esther. « 

Le président Reuven Rivlin a également noté que « au fil des années, nous avons ressenti la douleur de Pollard et avons ressenti la responsabilité et l’engagement de provoquer sa libération. Nous pouvons maintenant le féliciter de tout cœur – Béni soit celui qui autorise les prisonniers. Après de longues et difficiles années d’emprisonnement, suivies d’années sous restrictions. , Pour une nouvelle vie dans la santé et paix »

https://www.ynet.co.il/news/article/rJg00800wcD

SourceJFORUM.FR

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires

SourceJFORUM.FR