Mort d'une journaliste palestinienne : des violences éclatent lors de la sortie du cercueil de l'hôpital

0

L’armée israélienne a indiqué vendredi qu’il n’était pas possible de déterminer dans l’immédiat l’origine du tir ayant tué mercredi la journaliste, lors d’un raid israélien en Cisjordanie, d’après les résultats préliminaires de son enquête.

« La conclusion du rapport préliminaire est qu’il n’est pas possible de déterminer la source du tir qui a touché et tué la reporter« , a déclaré l’armée dans un communiqué, notant qu’il pouvait être d’origine palestinienne ou israélienne. Selon l’armée. l’enquête montre qu’il y a deux possibilités pour l’origine du tir l’ayant tuée.

La première option est celle d’un « tir nourri d’hommes armés palestiniens (en direction des forces militaires israéliennes), alors que des centaines de balles ont été tirées depuis plusieurs endroits« , a estimé cette source.

« L’autre option est que pendant la fusillade, l’un des soldats (israélien) a tiré quelques balles depuis une jeep à l’aide d’une lunette télescopique vers un terroriste qui tirait sur son véhicule« , a indiqué l’armée, pour qui il est « possible que la journaliste qui se tenait près du terroriste (…) ait été touchée« .

SourceRTBF.BE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici