Naftali Benett : « Il y a un budget 2021 et 2022 en Israël ! ».

LES + VUS CHEZ LES PRO

Partager :

Le gouvernement a approuvé ce matin le budget de l’État pour 2021 et 2022. Une première en trois ans pour le pays, alors qu’aucune des coalitions précédentes n’avait réussi à s’entendre autour de cette question.

Selon i24News :

« Nous avons enfin un budget pour l’Etat d’Israël. Après trois ans de stagnation, le pays se remet au travail », a déclaré le Premier ministre Naftali Bennett. « L’approbation du budget permettra aux ministres de transformer leur vision en action et contribuera également à la stabilité du gouvernement », a-t-il ajouté.

« Nous nous étions engagés à nous préoccuper avant toute chose de l’intérêt des Israéliens et nous avons tenu notre promesse. Nous avons voté un budget audacieux, soucieux des couches les plus fragiles et de l’avenir de nos enfants. Un budget dans l’intérêt de tous, qui ne favorise ou ne néglige aucun secteur de la population », a précisé le chef du gouvernement.

« Après plus de trois ans au cours desquels l’État a fonctionné sans budget, ce matin, au terme de longues discussions, nous avons adopté un budget responsable », a affirmé de son côté le ministre des Finances, Avigdor Liberman.

« Les réformes que nous avons approuvées se concentrent principalement sur la baisse du coût de la vie, le développement des infrastructures, des transports et de l’immobilier. Nous avons également mis en œuvre des réformes importantes pour réduire la bureaucratie et faciliter ainsi la vie des Israéliens », a souligné le ministre.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

BUDGET.

Selon LPH. Après une nuit blanche et des débats parfois houleux, le gouvernement a adopté à l’unanimité le budget pour 2021-2022. L’écueil principal était le ministre de la Santé Nitzan Horovitz qui demandait entre 4 et 5 milliards de shekels en plus.

Finalement, un compromis a été trouvé avec une rallonge de 2 milliards de shekels pour le système de santé qui obtient en tout 5 milliards de shekels, soit bien moins que les budgets annuels accordés à Mansour Abbas.

Le budget total s’élèvera à 432,5 milliards de shekels pour 2021 et 452,5 milliards pour 2022.

Le budget devra encore passer en commission et surtout être adopté par la Knesset où les débats promettent d’être musclés.

Après l’adoption du budget, le Premier ministre Naftali Benett a déclaré : « Mesdames et messieurs, il y a un budget en Israël !

Un budget d’un gouvernement qui se soucie. Après trois ans d’immobilisme, Israël retourne au travail… ». Naftali Benett omet juste de dire qu’il fit partie des gouvernements précédents « qui n’ont pas travaillé » jusqu’en mai 2020.

LPH (Copyrights).

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook