Noam Raz zl, un “gardien” d’Israël

11
Noam Raz zl

Noam Raz zl a été enterré hier – tué lors d’une opération du Yamam (Unité de contre terrorisme de la police) près de Jénine.

Père de 6 enfants, il était un homme bon, calme, humble. Il cultivait la terre, avait planté des vignes…

Il appartenait depuis 23 ans à cette unité d’élite et a participé à des centaines de missions secrètes durant lesquelles il a risqué sa vie pour sauver celles des autres.

Mais il n’en parlait pas, il cachait à tous sa véritable activité.

Lorsqu’on lui demandait ce qu’il faisait dans la vie, il répondait qu’il travaillait en tant que “gardien”. Or en Israël travailler en tant que “shomer” (gardien) est un emploi des plus communs et des plus dépréciés. On voit des milliers de gardiens partout dans le pays, devant chaque école, chaque supermarché, à l’entrée de chaque centre commercial…

Voici donc encore l’exemple d’un héros d’Israël qu’on croisait peut-être dans la rue sans avoir la moindre idée de son courage ni de son dévouement. Un véritable “gardien” d’Israël.

Que sa mémoire soit bénie.

© Michael Grynszpan

Pour info:

Yamam (en hébreu : ימ”מ) est une unité spéciale anti-terroriste israélienne. Active depuis 1974, c’est l’une des quatre unités spéciales de la police aux frontières israélienne.

Le 2 décembre 2021, Bennett a désigné « Yamam » comme force nationale antiterroriste d’Israël. Avec cette nouvelle désignation, l’unité de police spéciale recevra 10 millions de NIS supplémentaires pour mener des opérations anti-terroristes majeures.

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici