Nomination controversée au sommet juridique de l’Etat

48

Hier (mercredi), le ministre de la Justice, Guidon Saar, a annoncé la nomination de Sharon Afek, au poste de vice-conseiller juridique du gouvernement et directeur du conseil du processus législatif.
Afek était le Procureur militaire général entre 2015 et 2021. C’est lui qui avait, notamment, décidé de poursuivre Elor Azaria pour homicide.

Par ailleurs, il a officié en tant que conseiller juridique dans la région de Judée-Samarie et a laissé un mauvais souvenir aux reponsables sur place. Le conseil de Yesha avait alerté sur l’aspect problématique de sa nomination au plus haut sommet de l’Etat:  »La candidature de Sharon Afek au poste de vice-conseiller juridique du gouvernement doit inquiéter tous ceux pour qui l’Etat d’Israël national et sioniste compte. Lorsqu’il exerçait comme conseiller juridique en Judée-Samarie au sein du parquet militaire, il a été à l’origine de plusieurs processus actifs qui ont gravement porté atteinte à la présence juive en Judée-Samarie ».

Notons qu’à la tête du conseil de Yesha se trouve David Elhayani, un fervent soutien du gouvernement et qui s’oppose donc sur ce sujet fondamental au chef de son propre parti, la ministre de la Justice, Guidon Saar.

L’opposition est vent debout contre cette nomination, elle déplore qu’on ait choisi à un poste aussi sensible, une personnalité controversée.

Photo: Porte-parole armée

SourceLPHINFO.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici