La source de cet article se trouve sur ce site

Une heure de décalage, et déjà nous voilà tout bouleversés ! Qui n’a pas oublié de changer une de ses nombreuses montres ? Et là, c’est le doute qui s’installe dans les maisons, les voitures, les téléphones… sans parler des tout-petits, moins informés, qui maintiennent leurs bonnes habitudes de réveil matinal et ne nous laisseront pas profiter de cette  »heure sup » si savoureuse…

A propos de bonnes habitudes, les Israéliens n’hésitent pas à protester quand le sujet les touche : samedi soir dernier, ont eu lieu des manifestions surprenantes, qu’on ne voit qu’en Israël. En effet, pour exprimer leur colère et leur désaccord, des centaines de manifestants ont décidé d’aller frapper aux portes des maisons de différents ministres de la droite, pour dire Non! Non au démantèlement de Amona, et Non à celui de quelques maisons de Ofra dans le Binyamin. Et là, il s’est passé quelque chose de singulier : chacun de ministres est sorti de chez lui, pour aller les écouter et leur parler dans la plus grande simplicité.

Miri Réguev a été plus loin encore : elle a ouvert les portes de sa maison, installé des chaises et boissons dans son jardin, a renvoyé les forces de l’ordre et entamé le dialogue. Qui sait, peut-être que grâce à tous les efforts produits, la sentence de nos beaux yichouvim sera levée, et que beaucoup d’enfants continueront à y courir les pieds nus et les cheveux au vent… Affaire à suivre…

Une autre lueur d’espoir, sportive celle-ci ! Connaissez -vous cette ville suédoise, typiquement antisémite, anti-israélienne qui s’appelle Malmö ? Et bien sachez que notre équipe nationale de Tennis, avec à sa tête Doudi Sella, vient de battre la Suède en coupe Davis, par trois victoires consécutives ! Il est bon de signaler aussi nos exploits sportifs, sans toujours focaliser sur cette haine du juif. Prochaine rencontre face au Portugal, on y croit !

Restons dans les victoires… Encore un prix pour un juif célèbre : Bob Dylan est sorti du silence, il a enfin répondu à l’appel ! Il viendra chercher le prix Nobel de littérature qui lui a été décerné. D’après certains, l’émotion étant trop forte, il a dû attendre un peu avant de réagir à cette agréable nomination ! Quel humour monsieur Robert Zimmerman, allias Bob Dylan!

Noah’, celui de l’arche, a lui aussi reçu un prix : le prix du juste, le juste prix. Tsadik et Tamim dans sa génération. Prenons avec nous un peu de cette foi simple, cette candeur qu’il avait vis-à-vis de D-ieu, de la vie en général. Inspirons-nous de son bon regard, pur et sain, sur ce qui se passe autour de nous… Rajoutons même cette conviction de pouvoir changer le monde, peut-être, et cette chaleur du soleil, même en hiver!

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here