« Palestine en vue » 2018, et BDS, dans le Puy-de-Dôme

49

image_print

Avec quatre salles de projection pour cette troisième édition du festival « PALESTINE EN VUE », coordonnée par l’AFPS 63-BDSF 63 pour ce qui concerne le Puy-de-Dôme, nous continuons d’élargir l’audience du festival :

Le 06 avril, 40 entrées au cinéma Le Gergovie à Cournon d’Auvergne,

et 31 entrées le 9 avril à St Amant Roche Savine en partenariat avec CinéParc,

pour la projection de « Wajib » le film d’Annemarie Jacir.

Il est à signaler que St Amant Roche Savine compte 520 habitants !

   

Le 7 avril, au cinéma Lux à Riom le très beau documentaire « Femmes palestiniennes en résistance » projeté en présence des réalisateurs, Gerard Pauchet et Patricia de l’association Albertville Jourdain Vallée Solidarité, a attiré 40 spectateurs.

Enfin le 10 avril, au cinéma Le Rio à Clermont-Ferrand pour ce qui était notre « soirée de clôture » dans le Puy-de-Dôme nous avons accueilli 115 spectateurs pour la diffusion « d’Un long été brûlant en Palestine » de Norma Marcos et en sa présence. Ce documentaire tourné à l’été 2014 retrouve toute son actualité avec ce qui se passe à Gaza depuis le 30 mars.

A l’issue de chaque séance les débats ont suscité questions et d’interrogations sur la situation actuelle et sur quelles possibilités d’avenir pour les Palestiniens, à chaque fois il en est ressorti que BDS est le levier qui peut faire changer les choses à condition qu’il soit amplifié et relayé massivement.

La présence des réalisateurs (trices) est indéniablement un plus.

Pour cette édition y a t-il eu un effet Gaza ? Pour une infime partie peut-être mais la majorité des spectateurs étaient profondément convaincus que c’est une lutte qu’il ne faut pas abandonner.

Chacune des salles est partante pour l’an prochain, d’autres lieux sont envisagés.

Le festival commence à s’ancrer dans les évènements culturels locaux.

Previous post

Natalie Portman refuse le prix Israël à la lumière des crimes commis par cet État à Gaza

Next post

This is the most recent story.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici