Pentera (cybersécurité) : nouvelle licorne israélienne.

2

Partager :

La société israélienne de cybersécurité Pentera a levé 150 millions de dollars lors de son dernier tour de table, portant sa valeur à un milliard de dollars, ajoutant qu’elle envisageait une introduction en bourse aux Etats-Unis.

Le tour de table mené par K1 Investment Management pourrait être la dernière levée de fonds avant une introduction en bourse, qui aura « probablement » lieu en 2024, a déclaré Amitai Ratzon, directeur général de Pentera, dans une interview à Reuters.

Pentera, anciennement connu sous le nom de Pcysys, prévoit d’utiliser le capital pour doubler son équipe d’ingénieurs et se développer sur de nouveaux marchés, notamment la région Asie-Pacifique et l’Amérique latine, a déclaré Ratzon. Un tiers de ses clients sont actuellement basés aux États-Unis.

Cette décision intervient alors que la société a constaté une demande croissante dans tous les secteurs d’activité, dans un contexte de recrudescence des attaques par ransomware et de numérisation des opérations par un nombre croissant d’entreprises pendant la pandémie de COVID-19.

« Nous voulons passer d’une entreprise qui a quelques grands produits à une plateforme avec de nombreux modules, et couvrir tout élément de la future surface d’attaque des entreprises », a déclaré Ratzon.

Cette opération marque également un saut dans la valorisation de l’entreprise après son dernier tour de financement. Mené par Insight Partners, Pentera a levé 25 millions de dollars auprès d’investisseurs en septembre 2020, valorisant l’entreprise à environ 175 millions de dollars, selon la plateforme de données PitchBook.

Fondée par Arik Liberzon, Arik Faingold et un groupe d’anciens chercheurs en cybersécurité des Forces de défense israéliennes, Pentera permet aux travailleurs de la sécurité de tester la vulnérabilité de son réseau du point de vue du hacker.

En imitant l’attaque des pirates dans un environnement sûr, Pentera offre aux équipes de sécurité une évaluation de leur résilience face aux attaques réelles.

Selon la société, sa technologie de test de pénétration automatisé a été utilisée par plus de 400 entreprises clientes dans le monde, dont Blackstone Inc (BX.N).

Les attaques mondiales de ransomware ont augmenté de 151 % en glissement annuel au cours du premier semestre 2021 et les pirates informatiques sont appelés à devenir plus agressifs, selon un rapport publié par le Centre canadien de cybersécurité le mois dernier.

Source : Reuters & Israël Valley

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici