Cette année, contrairement à l’année dernière, deux changements majeurs peuvent être constatés : le premier, le nombre de passagers en Israël pendant les vacances de Pessah sera d’environ 60 000 le jour le plus chargé, contre environ 100 000 passagers les jours les plus chargés de la fête de l’année dernière. Un autre changement majeur est le départ de la Turquie de la carte des destinations israéliennes. La Turquie, y compris Istanbul et Antalya, étaient les principales destinations dans le passé , et cette année, d’autres destinations devront prendre leur place, à un moment où même un vol direct entre les pays fonctionnera.