Puma « Pire. Cadeau. De tous. » Pour le Black Friday et le Cyber Monday, ne mettez pas l’apartheid israélien dans votre panier !

LES + VUS CHEZ LES PRO

Home»Actus»Puma « Pire. Cadeau. De tous. » Pour le Black Friday et le Cyber Monday, ne mettez pas l’apartheid israélien dans votre panier !


image_pdfimage_print

Par le PACBI, le 24 novembre 2021

Le soutien de Puma à l’apartheid israélien en fait le Pire. Cadeau. De tous.

Puma sponsorise l’Association israélienne de football (IFA), qui régit et défend les équipes des colonies israéliennes illégales. Les colonies israéliennes sont des appropriations illégales de terres qui forcent les Palestiniens à quitter leurs terres et font partie intégrante du régime d’apartheid d’Israël.

Un partenariat avec l’apartheid israélien est mauvais pour les affaires, et Puma ressent la pression. Les clubs de football d’Asie et d’Europe ont mis fin à des contrats de sponsoring avec Puma en réponse à l’appel de plus de 200 équipes palestiniennes. Les propres ambassadeurs de Puma et partenaires commerciaux de Puma sont alarmés par le partenariat de l’entreprise avec l’apartheid israélien.

Lors du Black Friday, du Cyber Monday, et au-delà, dites à Puma qu’il n’y a pas de place pour l’apartheid israélien dans votre panier d’achat.

Plus de 120 000 personnes ont signé la pétition organisée par l’organisation internationale de plaidoyer SumOfUs, qui demande à Puma de « cesser de soutenir l’oppression du peuple palestinien par le régime d’apartheid israélien ».

120 000 personnes disent à Puma : « Nous sommes profondément attachés aux droits palestiniens et nous n’arrêterons pas de faire campagne tant que vous ne mettrez pas fin à votre partenariat avec l’apartheid israélien ».

Rejoignez-les !

Ajoutez votre nom maintenant : Puma, mettez fin à votre complicité avec l’apartheid israélien.

Puma se soucie beaucoup de son image et fait tout son possible pour projeter une image d’entreprise progressiste. Mais cette image commence à montrer des fissures importantes, car ceux qui croient réellement en l’égalité et la justice pour tous rejoignent la campagne croissante #BoycottPUMA.

Pendant ce temps, Israël fait la une des journaux et suscite la condamnation internationale pour son siège brutal de deux millions de Palestiniens à Gaza, l’expansion continue des colonies, les mesures de répression autoritaires, l’espionnage illégal des organisations de la société civile palestinienne et le meurtre des enfants palestiniens.

Ce n’est pas une bonne image pour PUMA de maintenir ce partenariat dans le crime.

Source : BDS Movement

Previous post

Toc toc, PUMA. Nous avons une livraison spéciale de 120 000 signatures !

Next post

This is the most recent story.

SourceBDSFRANCE.ORG

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook