Rafah: après un raid fulgurant Tsahal libère deux otages

Vues:

Date:

Les forces de sécurité sauvent deux otages détenus à Rafah

Fernando Simon Marman, 60 ans, et Louis Har, 70 ans, qui ont été kidnappés au kibboutz Nir Yitzhak le 7 octobre, secourus par Tsahal, le Shin Bet et les forces de police, ont été trouvés en bonne santé et transportés à l’hôpital où ils ont retrouvé leurs familles.

Les forces de sécurité israéliennes ont réussi à secourir deux Israéliens retenus en otage par le Hamas à Gaza au cours d’une opération nocturne.(1)

Selon l’armée israélienne, vers 1 heure du matin, les forces de défense israéliennes, le Shin Bet et l’unité antiterroriste de la police ont extrait Fernando Simon Marman, 60 ans, et Louis Har, 70 ans, qui avaient été kidnappés au kibboutz Nir Yitzhak le 7 octobre. , depuis le deuxième étage d’un immeuble à Rafah.

Les forces de l’ordre ont utilisé un engin explosif pour forcer la porte derrière laquelle les otages étaient retenus. Ils ont ensuite essuyé des tirs des forces du Hamas et un soldat a été légèrement blessé.

Le porte-parole de Tsahal a loué le comportement du commando. «Dès l’entrée dans l’appartement, les soldats ont protégé les otages de leur corps, au cœur de violents échanges de tirs», a-t-il salué. Un militaire a été légèrement blessé, mais aucun n’a été tué dans l’assaut.

הגעת המסוק עם החטופיםUn hélicoptère transportant des otages libérés arrive en Israël( Photo : Tsahal )

Les otages ont retrouvé leurs familles.

Le général Yaron Finkelman, chef du commandement sud de Tsahal, a commandé l’opération depuis une base à Beer Sheva en présence du chef d’état-major Herzi Halevi et du chef du Shin Bet Ronen Bar. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant les ont rejoints au quartier général militaire. « Nous avons 134 otages toujours détenus et nous ferons tout notre possible pour les ramener chez eux », a déclaré le porte-parole de Tsahal.

רפיחDe la fumée vue au-dessus de Rafah( Photo : Mohammed Abed / AFP )

« C’était une extraction impressionnante », a déclaré Gallant. Il a déclaré que lui et le Premier ministre ont suivi l’opération depuis le centre de commandement et sont pleins d’admiration pour une mission qui a été bien réalisée. « Nous continuerons à respecter notre engagement de ramener les otages par tous les moyens possibles », a-t-il déclaré.

Idan Bejerano, le gendre de Har, a déclaré qu’il n’avait rencontré son beau-père que brièvement avant de le conduire pour des examens médicaux. « Ils ont l’air bien, ils sourient et semblent soulagés », a-t-il déclaré.

« Nous avons été appelés à 3h30 du matin et avons sauté de notre lit de joie. On nous a dit ‘nous les avons entre nos mains’ et on nous a demandé de nous rendre à l’hôpital. Il nous a fallu près d’une heure pour y arriver et je suis Je ne suis pas sûr que ma femme respire pendant ce temps. C’est un grand soulagement », a-t-il déclaré.

Les otages israéliens libérés Fernando Simon Marman, 60 ans, à gauche, et Louis Har, 70 ans, du kibboutz Nir Yitzhak, sur leur première photo depuis leur libération de captivité du Hamas à Gaza après 129 jours. Sur la photo, on voit également en train d'embrasser Marman sa sœur Gabriela Leimberg et son autre sœur et partenaire de Har, Clara Marman, à l'hôpital Sheba Tel Hashomer de Ramat Gan, le 12 février 2024. Source : X.

Les otages israéliens libérés Fernando Simon Marman, 60 ans, à gauche, et Louis Har, 70 ans, du kibboutz Nir Yitzhak, sur leur première photo depuis leur libération de captivité du Hamas à Gaza après 129 jours. Sur la photo, on voit également en train d’embrasser Marman sa sœur Gabriela Leimberg et son autre sœur et partenaire de Har, Clara Marman, à l’hôpital Sheba Tel Hashomer de Ramat Gan, le 12 février 2024. Source : X.

Le président argentin Javier Milei a salué la libération des hommes, tous deux ayant la double nationalité de ce pays.

Le président Isaac Herzog a salué le retour des deux otages, invoquant l’érudit juif médiéval Maïmonide qui a déclaré « qu’il n’y a pas de plus grande mitsva que la rédemption des captifs ».

«Je salue tous ceux qui ont ramené Fernando et Luis chez eux dans le cadre d’une opération de sauvetage audacieuse. Nous continuerons à agir par tous les moyens pour ramener tous les otages chez eux », a ajouté Herzog.

נשיא ארגנטינה חאבייר חררדו מיליי מבקר בכותל המערבי בירושליםLe président argentin Javier Milei au Mur Occidental( Photo : Fondation du patrimoine du Mur Occidental )

« Le Bureau du Président remercie les Forces de défense israéliennes, le Shin Bet et la police israélienne d’avoir mené à bien le sauvetage des Argentins Fernando Simon Marman et Louis Har », a déclaré la présidence argentine dans un message sur X.

« Lors de sa visite dans l’État d’Israël, le président Javier Milei a réitéré au président Isaac Herzog et au Premier ministre Benjamin Netanyahu la demande de libération de chacun des otages argentins, et continue de maintenir fermement sa condamnation du terrorisme du Hamas », peut-on lire dans le message.

JForum.fr avec ynet   et jns
Fernando Simon Marman et Louis Har( Photo : avec l’aimable autorisation )

La rédaction de JForum, retirera d’office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

La source de cet article se trouve sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER:

spot_imgspot_img