Report du carnaval de Rio, presque un million de morts… Le point sur la pandémie

Le coronavirus a fait plus de 978 000 morts dans le monde depuis l’apparition des premiers cas, selon un bilan établi jeudi par l’AFP.

Le 11 janvier, un premier mort du coronavirus était officiellement enregistré en Chine. Huit mois plus tard, la maladie apparue en décembre 2019 à Wuhan s’apprête à faire sa millionième victime, avec une courbe qui repart à la hausse en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, Inde en tête. 

La pandémie de Covid-19 a fait plus de 978 000 morts dans le monde depuis l’apparition des premiers cas, selon un bilan établi jeudi par l’AFP. Au total, près de 32 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 201 910 décès pour 6 934 233 cas recensés. Après les Etats-Unis, les pays les plus endeuillés sont le Brésil avec 139 808 morts, l’Inde (91 149), le Mexique (74 949) et le Royaume-Uni (41 862). 

  • Brésil : le carnaval de Rio reporté

L’édition 2021 du fameux carnaval de Rio de Janeiro, qui devait se tenir en février prochain, a été reportée sine die en raison de l’épidémie de Covid-19, encore très active au Brésil, a annoncé jeudi un responsable. « Nous sommes arrivés à la conclusion que l’événement devait être reporté. Nous ne pouvons tout simplement pas le faire en février. Les écoles de samba n’auront ni le temps ni les ressources financières et organisationnelles pour être prêtes pour février », a déclaré à des journalistes Jorge Castanheira, le président de la Ligue indépendante des écoles de samba de Rio de Janeiro (LIESA), à l’issue de la réunion des dirigeants de cette association qui organise l’événement. 

[Offre limitée] Spécial rentrée. 1€ par mois

Je m’abonne

LIRE AUSSI >> Covid-19 : Covidom, le dispositif de suivi des patients au bord de la saturation 

L’annonce de la LIESA s’applique uniquement à la compétition des écoles de samba, qui se déroule dans l’emblématique Sambodrome de la Ville merveilleuse. Les autorités municipales n’ont en revanche pas encore dit si les festivités de rue seraient autorisées. Le carnaval de Rio se compose en effet d’innombrables défilés de « blocs », ces groupements de quartiers qui déambulent en dansant, dans un cocktail détonant de musique, déguisement et, souvent, alcool. 

  • Pérou : les décès en 24 heures au plus bas depuis cinq mois

Le Pérou a enregistré jeudi 68 décès liés au coronavirus, le chiffre quotidien le plus bas en près de cinq mois dans ce pays sud-américain, a annoncé le ministère de la Santé. Le total des cas confirmés de coronavirus est passé à 788 930, avec 6235 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, selon le bilan quotidien du ministère.  

Le nombre de morts est passé à 31 938, 68 de plus que la veille, soit le bilan quotidien le plus bas depuis le 4 mai (58), selon les données officielles. En septembre, le nombre moyen quotidien de décès était de 124, tandis qu’en août il était de 206. Bien que les nouveaux cas de contamination au Covid-19 aient augmenté au cours des deux derniers jours, ils ont néanmoins diminué de moitié par rapport au mois d’août. 

  • L’Union européenne appelle à agir

L’Union européenne (UE) appelle les Etats membres à durcir leurs mesures « immédiatement » face au risque de deuxième vague. Des tests et traçages aux capacités hospitalières, « tous les Etats doivent déployer immédiatement et à temps des mesures aux premiers signes de nouveaux foyers (…). C’est peut-être notre dernière chance d’éviter que se répète la situation du printemps dernier », avertit la commissaire à la Santé. 

LIRE AUSSI >> Covid-19 : une deuxième vague pourrait durer jusqu’en janvier 2021 

Sept pays de l’UE (Espagne, Roumanie, Bulgarie, Croatie, Hongrie, République tchèque et Malte) connaissent une évolution de la pandémie suscitant une « grande inquiétude » et des risques accrus de mortalité, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEDC). 

  • Nouvelles subventions au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique va débloquer un complément de salaire afin que les employés contraints à un temps partiel conservent au minimum 77 % de leur rémunération. Les salariés des salles de concert ou boîtes de nuit pourraient ne pas en bénéficier. En Angleterre, les pubs et les restaurants, dans lesquels seul le service à table est autorisé, ferment dès 22 heures à partir de ce jeudi. Le télétravail est à nouveau encouragé. 

  • Le FMI plus optimiste

Les perspectives pour l’économie mondiale sont moins « désastreuses » qu’estimé en juin, selon le FMI. Certains pays, comme la Chine, commencent à « passer le cap » grâce à l’assouplissement des mesures au deuxième trimestre. Mais les perspectives « restent très difficiles, en particulier pour de nombreux marchés émergents et pays en développement ». 

  • Israël : les synagogues fermées vendredi

En Israël, reconfinée depuis près d’une semaine, les synagogues seront fermées vendredi, sauf pour Yom Kippour, seuls les secteurs de travail jugés « essentiels » pourront exercer et les manifestations et les prières en extérieur seront limitées à 20 personnes et à moins d’un kilomètre du domicile. 

  • Zlatan Ibrahimovic testé positif

L’attaquant vedette de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic, très en forme sur les terrains, a été placé chez lui en quarantaine après un test positif au coronavirus. « J’ai été testé négatif au Covid hier (mercredi) et positif aujourd’hui (jeudi). Je n’ai pas le moindre symptôme. Le Covid a eu le courage de me défier. Mauvaise idée », a tweeté le joueur, qui aura 39 ans le 3 octobre. 

Le Suédois, désormais confiné à son domicile, a donc été contraint de rater le match du 3e tour de qualification de Ligue Europa contre les Norvégiens de Bodo/Glimt, jeudi soir à San Siro, alors qu’il venait de marquer trois buts en deux matches : un doublé contre Bologne en Série A et un but contre les Shamrock Rovers en C3.  

L’AC Milan a fait deux séries de tests cette semaine, la deuxième étant effectuée au lendemain du test positif du défenseur brésilien Leo Duarte mercredi. La quarantaine d’Ibrahimovic devrait lui faire manquer l’éventuel barrage de Ligue Europa programmé jeudi 1er octobre et les deux prochains matches de Série A contre Crotone et La Spezia.  

SourceLEXPRESS.FR

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires

SourceLEXPRESS.FR