Retour de bâton pour la LDJ à l’Université de York au Canada

A Toronto, le chef des voyous d’extrême-droite de la Ligue de Défense Juive (LDJ) vient d’être interdit à l’Université de York, au Canada.




Meir Weinstein, le dirigeant de la LDJ au Canada, s’est vu interdire l’accès au campus de l’Université de York, après des agressions contre des militants qui défendent les droits des Palestiniens à l’université.

Si la LDJ est interdite aux USA et classée sur la liste des associations terroristes par le FBI depuis ses attentats anti-palestiniens et islamophobes, elle sévit au Canada où elle est connue pour sa violence, ses menaces et son racisme.

La direction de l’université d’York à Toronto a informé Meir Weinstein qu’il lui était « interdit de mettre les pieds sur le campus de l’université pour quelque raison que ce soit ».

Et qu’en cas de non respect de cet interdit, il serait poursuivi en justice pour « violation de domicile ».

La LDJ avaient notamment attaqué des étudiants de cette université lorsqu’ils ont dénoncé la venue de soldats israéliens sur leur campus le 20 novembre dernier.

La LDJ avait ensuite prétendu que les étudiants avaient scandé des « slogans antisémites », appuyée en cela par Herut, une association canadienne d’extrême-droite qui soutient la politique israélienne.

Mais les « Etudiants contre l’Apartheid Israélien » ne se sont pas laissé faire. Une vidéo apporte d’ailleurs la preuve que ces accusations sont fabriquées de toutes pièces.

Et ils demandent aujourd’hui que ce ne soit pas seulement Meir Weinstein, mais l’ensemble de la LDJ qui soit bannie de leur campus.

Source : https://electronicintifada.net/

CAPJPO-EuroPalestine

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires