Sciences. Israël et la lutte contre le cancer du cerveau et de l’ovaire.

Partager :

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv, a prouvé que la technique « des ciseaux moléculaires » capable de couper les molécules d’ADN avec précision, s’avère très efficace pour le traitement des cancers métastatiques.

La méthode a réussi à éliminer des cellules cancéreuses et à prolonger l’espérance de vie en cas de cancer du cerveau et de l’ovaire.

Les résultats de l’étude ont notamment été publiés la semaine dernière dans la revue Science Advances.

La technologie consiste en un système de transport de nanoparticules à base de lipides, véhiculant un messager génétique qui encode l’enzyme CRISPR-Cas9 capable de couper l’ADN directement dans les cellules cancéreuses, et de les neutraliser génétiquement.

« C’est la première étude au monde qui prouve que le système CRISPR peut être utilisé efficacement pour le traitement du cancer chez un animal », a déclaré le Prof. Peer.

Cette méthode comprend l’introduction dans les cellules d’un marqueur moléculaire qui identifie des séquences génétiques spécifiques sur un chromosome, et d’une enzyme qui coupe le chromosome à l’endroit indiqué et provoque la paralysie du gène souhaité.

« Il n’y a pas d’effets secondaires ni de danger de réémergence de la cellule cancéreuse qui a subi le traitement. Les ‘ciseaux moléculaires’ du Cas9 coupent l’ADN de la cellule cancéreuse, la stoppe et elle n’est plus capable de se répliquer, » a précisé le Prof. Peer.

www.i24news.tv

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires