Second tour des législatives dimanche 19 juin

199

Communiqué du Crif – Elections législatives

Publié le 15 juin 2022, à Paris

Face à l’urgence de la situation, le Crif appelle à une mobilisation des électeurs le 19 juin pour faire barrage aux extrêmes lors du deuxième tour des élections législatives.

Pour Francis Kalifat, Président du Crif, “les candidats qui ont fait le choix de l’extrême gauche avec la NUPES, ou de l’extrême droite avec le RN représentent un danger pour la stabilité de nos institutions, pour le respect des libertés publiques, et pour leurs projets politiques dangereux pour les Français Juifs”.

Le Président du Crif, Francis Kalifat, persiste à donner des instructions de mobilisation aux électeurs afin de barrer la route aux extrêmes.

Il y a des électeurs juifs en France. Il y aurait un peu plus de 0,7 % de la population qui se définirait comme juive : faire barrage avec si peu de monde, avec un nombre tellement ridicule de votants ? C’est grotesque.

Mais il est normal de rappeler le danger de l’extrême droite de toujours et de la gauche trotskiste masquée.

Chacun des Français juifs le sait intimement mais peut être certains d’entre eux veulent ils devenir des compagnons de route ? Dans l’histoire ils ont été nombreux ceux qui ont théorisé les remplacements ou accepté d’apporter leur caution intellectuelle ou morale. On connaît leur histoire et quel fût leur destin.

Dimanche, on peut apporter son bulletin aux partis qui soutiennent le Président réélu.

On peut décider de renverser la table et de voter pour les candidats qui voudraient installer Mélenchon à Matignon. Ce serait enlever tous ses pouvoirs au Président de la République.

On peut voter pour des candidats qui participeraient aux côtés de Ensemble à la gestion des affaires et inciteraient aux réformes indispensables. Les députés qui manqueraient pour obtenir la majorité absolue, le Président les trouverait à ses côtés après avoir négocié avec eux les décisions indispensables.

Ce n’est pas le rôle du Crif de donner des instructions de vote et Francis Kalifat ne peut donner que son opinion personnelle. Les Français juifs sont des Français et « la loi de leur pays est la loi ».

André Simon Mamou

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

1 COMMENTAIRE

  1. Ce sont les extrêmes qui ont fait barrage à Emmanuel Macron, un Président réélu avec toutes les abstentions qu’on connaît, et si les extrêmes ont gagné des sièges, c’est parce qu’il y a un ras le bol de la politique d’Emmanuel Macron. Qu’est ce qu’il a fait en 5 ans ? Un arriviste qui a mené la France à la dérive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici