Situation embarrassante pour le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense

LES + VUS CHEZ LES PRO

Qui aurait imaginé une telle situation ? Le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense Ram Ben Barak (Yesh Atid) été contraint de suspendre les activités de son assistante parlementaire, Lini Abou Hazzaz après que cette dernière ait participé à un séminaire en compagnie de sheikhs antisémites et qui appellent ouvertement au terrorisme. L’un d’eux n’est autre que le sheikh Ekrima Sabri dont l’idéologie s’inspire de celle du mufti nazi Hadj Amine al-Husseini.

C’est une photo sur laquelle elle apparaît aux côtés de ces incitateurs qui a révélé l’affaire. Tentant de garder une contenance, Ram Ben Barak a annoncé qu’il prendra une décision dès son retour en Israël et a assuré « qu’il placera toujours la sécurité d’Israël au-dessus de toute autre considération ».

Après le scandale des propos d’Eleazar Stern, voici un autre proche de Yaïr Lapid qui se trouve au centre d’un scandale.

Le député Amihaï Shikli a vivement réagi à cette information : « J’avoue que je pensais que plus personne ne pourrait me surprendre concernant la perte des repères de la gauche en Israël, qui se prénomme par erreur « centre’. Mais le député Ram Ben Barak a battu tous les records imaginables. Employer comme assistante personnelle une islamiste fanatique au sein de la commission des Affaires étrangères et de la Défense !!! Dites-moi : êtes vous devenu fou ? »

Le député Itamar Ben-Gvir (Hatziyonout Hadatit) a lui-aussi fulminé : « Dans cette coalition, on ne siège pas seulement des partisans du terrorisme mais on emploie aussi leurs amis. C’est un véritable scandale qu’une assistante du président de cette commission, qui est en contact avec les documents les plus sensibles et confidentiels, se révèle être une partisane des terroristes et mette ainsi en danger la sécurité d’Israël. Le président de la commission doit la limoger sans délai ou au moins l’affecter à un poste où elle ne sera plus en contact avec des documents confidentiels sur le plan sécuritaire ».

Photo Yonatan Sindel / Flash 90

SourceLPHINFO.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook