Stimulation et sauvetage. Le rôle multiple de l’Autorité de l’innovation en Israël.

3

Le gouvernement a approuvé un plan de stimulation à hauteur de 650 millions de shekels (163 millions d’euros) afin de soutenir l’industrie technologique israélienne en pleine épidémie de coronavirus. Le Trésor va transférer le fonds à l’Autorité de l’innovation, un organisme gouvernemental soutenant le développement technologique et la recherche en Israël, qui aura ensuite pour mission de verser l’argent aux entreprises.

En mars, l’Autorité de l’innovation, le ministère de la Santé et le ministère de l’Egalité sociale ont annoncé 50 millions de shekels (12,6 millions d’euros) en bourses pour les entreprises israéliennes de technologie qui développent des outils pour combattre le coronavirus. L’autorité a reçu plus de 400 demandes de bourses et examine actuellement les différents projets.

Au moins 5 % des entreprises israéliennes de technologie ont déjà dû se séparer d’employés, et 64 % ont gelé les nouvelles embauches, selon une étude non-officielle du groupe israélien d’investissement Viola. Ce dernier a interrogé 135 responsables financiers et des ressources humaines d’entreprises du secteur de technologie pour étudier les effets du virus sur la technologie industrielle israélienne.

Au moins un tiers des entreprises israéliennes prévoient des licenciements à cause de l’épidémie, notait l’étude.

En outre, le financement mondial des startup a déjà été touché, selon CB Insights, une entreprise de données basée à New York. Le financement des entreprises privées au premier semestre de cette année était en baisse de près de 12 % en comparaison à la même période un an plus tôt, sur un rythme devant atteindre 77 milliards de dollars. Ce chiffre représente une baisse de 16 % sur les financements du quatrième trimestre de 2019, montraient les données.

SourceISRAELVALLEY.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici