Sylvain Bellaiche, Président de la Synagogue FLEG, Communauté de la Rive Gauche: “Je présente ma démission”

Chère amie, Cher ami, Chères fidèles

Je vous écris ce courrier pour vous dire ô combien j’aime cette communauté, cette synagogue Fleg, ce lieu unique le centre FLEG, j’aime son Talmud Torah et, bien sûr, les étudiants et vous les fidèles.
J’ai connu notre Synagogue Fleg, en 2009, pour faire le Kaddish de mon papa, j’avais demandé à Monsieur Apelbaum de m’indiquer où je pouvais le faire. 
A cette époque, je ne pouvais pas faire le Kaddish  de mon père pour  Min’ha le Chabbat, faute de Minyan. Le Minyan du Chabbat matin, lui, arrivait assez tardivement. 

Tous ensemble avec  notre Rabbin Yonathan Benisty, l’an dernier avant cette pandémie, le Chabbat, nous étions plus de 80 fidèles pour l’office de Cha’harite et pour Min’ha, il y avait plus de vingt fidèles, hommes et femmes. Qui peut oublier nos merveilleux Kiddouch et seouda, remplis de convivialité et de joie.

En 2010, à cause d’un problème avec la direction du Centre et le Consistoire, suite à la démission de Monsieur FOGEL et du Comité, nous avons dû reprendre  au pied levé la direction de la Communauté avec Monsieur Gozlan, Olivier Bettach, Laurence Phitoussi, Sydney Boublil et Émile Abeccassis et, bien sûr, la formidable Madame Michèle Adda. 
J’ai été élu pour un second mandat en 2016 avec comme vice-présidente Madame Evelyne Gougenheim, qui, alors administrateur du Consistoire de Paris, nous avait informés du projet de vente du Centre Fleg, et le Comité composé d’Emile Abeccasis et Claude Gozlan.

En 2010, j’ai créé le deuxième office de Kippour au Gymnase Garancière. Puis, il fallut plus grand:  il y eut l’auditorium de Saint Germain et ses 350 personnes. Que de formidables souvenirs!
Pour Kippour, ce sont plus de 700 personnes qui participaient à nos offices entre la synagogue Fleg et l’auditorium, et ce sont 400 personnes qui participent aux frais de fonctionnement annuels de notre Communauté. 

Je me souviens d’innombrables et merveilleux souvenirs, de tous les offices, Sedarim de Pessah, de Roch Hachana, des fêtes que nous avons organisées, Sim’ha Guedola! 
Onze années de beaux évènements dans notre communauté,  Brit Mila,  Bar et Bat Mitsva, voir grandir ces enfants, les entendre lire la Torah, que d’émotion. 
Nous avons mis en place une belle organisation avec Gérard et Yannick pour la sécurité des offices et aussi du Talmud Torah. Pour remplacer notre ami Michel, Christina. Tous font un travail de qualité. 
Nous avons voulu avoir une ambiance familiale, de proximité, et c’est pour cela que nous avons aussi bien réussi. 

Notre priorité a toujours été le Talmud Torah de notre synagogue Fleg, qui est l’un des plus dynamiques de Paris, et je veux rendre hommage au travail exceptionnel de Madame Apelbaum et des équipes pédagogiques. Je me souviens des Fêtes de Hanouka, des pizzas party sous la Soucca, des fêtes de Pourim et de la cérémonie de remise des prix de fin d’année pour les enfants… 

Puis vint le Covid et le monde a changé brutalement.  Nous avons pris des mesures courageuses car nécessaires pour la santé de tous en annulant les offices de Kippour 5781.

Le vaccin est là, il faut être patient, Qu’Hachem bénisse l’ensemble de notre communauté et guérisse l’ensemble des malades. 

Je remercie Madame ADDA pour son dévouement, ses précieux conseils et son temps. C’est une femme exceptionnelle avec des qualités incomparables, ainsi que Madame Evelyne Gougenheim, une femme avec une clairvoyance et un courage hors normes, toutes les deux font tellement pour notre communauté.

Merci à notre Rabbin Yonathan Benisty avec qui nous avons fait un excellent travail,  il sait tout le bien que je pense de lui. Nous avons travaillé intensément sur tous les sujets et toujours dans le chalom et le souci du détail pour le bien des fidèles. 

Je vous remercie vous, Chers amis et fidèles, pour le privilège de ces moments de prière passés avec vous. 

La synagogue est un lieu de prière et de Torah.

Mon prénom hébraïque est Salomon, j’aime trop la communauté pour la diviser et l’entraîner dans des procédures.
Je respecte trop la synagogue et vous aime trop pour vous faire subir cela.

Aussi, en l’absence d’élections – que le Consistoire n’organise plus! – , en total désaccord avec la direction du Consistoire ainsi qu’avec les décisions sanitaires prises par le nouveau Comité, j’ai choisi de présenter ma démission de mon mandat de Président de la Synagogue FLEG, Communauté de la Rive Gauche, par courrier recommandé adressé au Consistoire de Paris en date du 11 février 2021.

Je suis 100% bénévole et ce fut un honneur d’être votre dévoué président. 

Monsieur  Attal (Z’l)  m’avait dit au moment où j’ai pris mes fonctions :
« Prends soin de notre Bébé »: c’est ce que nous avons fait.

Alors, désormais, mes chères amis et  amies, chers fidèles,  je vous confie  « notre Bébé »  qui a bien grandi et je vous remercie pour ces onze années passées avec vous, onze années de merveilleux moments en votre compagnie pour faire progresser et grandir la flamme de notre Communauté et du judaïsme.

Puissions-nous, avec l’aide d’Hachem, assister très prochainement à la fin de cette épidémie et à la guérison de tous les malades.

Prenez soin de vous et de vos proches, que D… vous bénisse
 
Je vous embrasse,

Shabbat Chalom.
Sylvain Salomon BELLAICHE

Quelques chiffres:
Nous avons multiplié par  trois les donations de la communauté, passé de 40 000 €uros en 2010 à plus 150 000 €uros en 2019. Merci à tous les donateurs pour votre générosité.
Sur cette même période, ce sont près de 600 000€  qui ont été versés au Centre Fleg, au titre de la location de la synagogue, des travaux d’entretien et des frais prélevés par le Consistoire. 
En 2010, la  trésorerie de 2010 était  positive de l’ordre de 40 000 €uros. En 2019, elle est  passée à plus de 114 000 €uros, ainsi que mentionné dans le relevé bancaire de la BNP de mai 2019. 
Telle était la situation avant le prélèvement de 200 000 €uros, qui fut effectué par la direction du Consistoire, sans aucun accord de ma part, et qui reste, en l’absence des comptes et des relevés bancaires incessamment réclamés , à ce jour toujours inexpliqués. Je précise également que, pendant la vacance du poste de Trésorier, c’est Monsieur Abensour, Directeur général du Consistoire de Paris, qui  avait la signature et réglait les factures.  
Je rajoute, pour faire taire tous les idiots, que j’ai toujours refusé la carte bleue de la Synagogue Fleg et, de plus, je n’ai, conformément à mon souhait, pas la signature sur les comptes de la Communauté.

L’article Sylvain Bellaiche, Président de la Synagogue FLEG, Communauté de la Rive Gauche: “Je présente ma démission” est apparu en premier sur Tribune Juive.

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

ARTICLES POPULAIRES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires