Tandem TV. Bernard Bitan. “Ils détestent Israël parce qu’ils détestent les Juifs”

633
Bernard Bitan au micro de Galith sur Tandem TV: 50 nuances d’antisémitisme

Dire “sale juif” de façon politiquement correct se dit “sale sioniste” aujourd’hui. Le texte percutant de Bernard Bitan sur les antisémites sur Tandem TV dans l’émission 50 nuances d’antisémitisme. Bernard Bitan parle à galith sur une musique de Laurent Couson – Universal Music


“Il y a l’antisémite drogué: il possède pratiquement un permis légal de tuer. Il peut être un assassin mais à lui, il ne lui arrivera rien, grâce à l’antisémite magistral qui ne le condamnera pas, et le laissera impuni du meurtre de Sarah Halimi”

“Il y a, et c’est peut-être le pire celui-là, l’antisémite lâche. Celui qui profane les tombes.”

“Et puis il y a l’antisémite palestinien”

“L’antisémite pro-palestinien”

“C’est pas fini: Il y al’antisémite journaliste”

“Et puis Tiens: l’antisémite onusien”

“Alors, Quitte à choisir, Toi le facho, Toi le gaucho, Toi le pitre du BDS, eh bien Sois courageux: Vas-y! Boycotte-moi!”


Tandem TV est une chaine franco-israélienne sur le canal 14 du bouquet Annatel TV.

𝟱𝟬 𝗻𝘂𝗮𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗱’𝗮𝗻𝘁𝗶𝘀𝗲𝗺𝗶𝘁𝗶𝘀𝗺𝗲. De Galith et Pug

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

1 COMMENTAIRE

  1. Quand on me traite de sale juif ,ce qui me choque c’est le mot « sale » je suis certainement plus propre que ceux qui me le dise ,mais ils peuvent me traiter de juif ça ne me dérange pas ,bien au contraire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici