Tel-Aviv (Aéroport Ben Gourion). Des milliers de $ perdus. Les voyageurs oublient des pièces et billets.

LES + VUS CHEZ LES PRO

Partager :

INSOLITE. Les agents de sécurité en poste à l’aéroport Ben Gurion de Tel-Aviv récupèrent souvent des pièces ou des billets oubliés par les voyageurs lors des contrôles. Il s’agit d’espèces que les passagers laissent derrière eux au moment des contrôles de sécurité.

En effet, les voyageurs doivent enlever de leurs poches tous les éléments susceptibles de faire réagir le détecteur de métaux par lequel ils passent, dont les pièces font partie.

Ils placent donc ces espèces sur un petit plateau en plastique, à côté de leurs effets personnels, passent le contrôle de sécurité, récupèrent leur sac à dos, valise ou ordinateur portable… et oublient parfois de remettre la main sur leur argent liquide !

Mais à moins de retourner au contrôle de sécurité quelques instants après avoir compris qu’il a laissé des pièces derrière lui, difficile d’imaginer comment un voyageur peut venir « réclamer » de l’argent liquide qui, par définition, n’est pas identifiable…

ETATS-UNIS. (ouest-france.fr). En 2019, les passagers qui s’apprêtaient à embarquer dans des avions décollant de New York, Los Angeles ou encore Chicago ont laissé derrière eux plus de 926 000 dollars en espèces, soit plus de 779 000 euros, selon des chiffres publiés par la société de statistiques Statista vendredi 23 juillet 2021 !

Il s’agissait de la dernière année avant l’apparition de la pandémie de Covid-19, qui a fortement perturbé le secteur du transport aérien et fait chuter le nombre de voyageurs, partout dans le monde.

Cette somme colossale a ensuite été récupérée par l’Administration de la sécurité des transports des États-Unis (TSA), l’agence gouvernementale en charge de la sécurité dans les aéroports américains, notamment.

Et ces sommes s’accumulent. À New York, les agents de la TSA ont récupéré plus de 98 000 dollars (plus de 82 000 euros) en 2019. À San Francisco, c’était plus de 52 000 dollars (plus de 43 000 euros). À Miami, plus de 47 000 dollars (plus de 39 000 euros)…

Dans son rapport transmis aux parlementaires américains, la TSA explique que cette somme de 926 000 dollars concerne de l’argent liquide « non réclamé », sans donner plus de détails sur la définition de ce terme.

Mais à moins de retourner au contrôle de sécurité quelques instants après avoir compris qu’il a laissé des pièces derrière lui, difficile d’imaginer comment un voyageur peut venir « réclamer » de l’argent liquide qui, par définition, n’est pas identifiable…

les sommes récupérées par la TSA englobent aussi des billets, parfois conséquents, retrouvés dans des portefeuilles oubliés que les propriétaires ne viennent pas chercher, expliquait Lisa Farbstein, une porte-parole de l’agence, au site internet d’information américain Vox en 2019.

C’est évidemment bien plus rare que de laisser quelques pièces derrière soi : en cas de portefeuille perdu et identifiable, les agents peuvent passer un appel dans les haut-parleurs de l’aéroport pour alerter le passager concerné, précise le quotidien américain The Chicago Tribune .

« Si un agent récupérait quelques centimes, il serait licencié »

Le phénomène n’est pas nouveau, tous les ans, les agents de sécurité américains récupèrent des sommes plus que conséquentes. En 2018, ils ont ainsi retrouvé plus de 960 000 dollars (plus de 807 000 euros), indiquait alors la TSA.

Et cet argent, que devient-il ? « Nous faisons tout notre possible pour que les passagers puissent récupérer leurs effets personnels oubliés aux contrôles de sécurité », explique l’agence gouvernementale américaine dans un communiqué.

Quand l’argent ne peut pas être restitué, il est récupéré, selon une procédure très particulière. « Si un employé de la TSA récupérait [pour lui] ne serait-ce que quelques centimes, il serait licencié », indique encore Lisa Farbstein.

Ces sommes coquettes servent ensuite à financer certains programmes mis en place par la TSA, lit-on encore dans le rapport de l’institution transmis aux parlementaires américains.

Elles ont ainsi servi à traduire des panneaux de signalétique d’autres langues que l’anglais, notamment, rapportait le quotidien américain The Washington Post  en 2013.

Reste une question : comment s’assurer de ne pas perdre d’argent liquide en passant les contrôles de sécurité ?

Lisa Farbstein, la porte-parole de la TSA, suggère cette solution : dès que vous sortez des pièces de vos poches avant de passer les contrôles de sécurité, placez-les dans votre bagage cabine, qui sera lui aussi inspecté. Vous serez ainsi certains de ne pas laisser d’argent liquide derrière vous.

www.ouest-france.fr/

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook