Terrorisme: le retour des ballons incendiaires

Voyant la volonté israélienne de calmer la situation, les organisations terroristes en profitent pour poursuivre leurs provocations. Pas moins de sept départs d’incendie ont été constatés dans la région de bordure de la bande de Gaza, près de Beeri et Kissoufim suite à des lancers de ballons incendiaires. Il n’y a pas eu de victimes ni de dégâts importants. Un champ de blé a été touché.

Les enquêteurs sur les incendies et les incendies criminels ont déterminé que les incendies avaient été causés par des ballons incendiaires pilotés par les Palestiniens de la bande de Gaza.

Lundi, deux ballons attachés à des engins suspects ont été localisés dans une zone agricole du kibboutz Kfar Aza, qui était la première attaque de ballons incendiaires en six mois.

Avigdor Khalfa, propriétaire des champs qui ont pris feu au Conseil régional d’Eshkol, a fait part à Ynet de sa frustration.

« Malheureusement, nous sommes à nouveau troublés par les incendies criminels. L’État nous encourage à récolter nos récoltes tôt, et nous le faisons à perte juste pour éviter que de tels incendies ne se déclarent et les dangers encourus », a déclaré Khalfa.

Le Hamas et les autres organisations terroristes ont juré « d’embraser la situation » en prévision des festivités de la fin du Ramadan et de la « Journée al-Quds »

Photo Abev Rahim Khatib / Flash 90

SourceJFORUM.FR

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires