Un shekel fort devrait rendre Tel-Aviv moins chère!

2

Photo de la place Rabin de Tel-Aviv : Eyal Izhar1 déc. 2021 17:53Amiram Barkat

L’enquête “The Economist” n’incluait pas les prix des logements, mais uniquement les services et les produits, dont beaucoup ne devraient pas être plus chers si le shekel est fort.

Le prix d’un appartement moyen à Tel Aviv est de 1,1 million de dollars (3,433 millions de NIS) – oui, vous avez bien lu – à la fin du troisième trimestre 2021, selon le Bureau central des statistiques d’Israël. La première ville hébraïque a été couronnée ville la plus chère du monde par le prestigieux hebdomadaire britannique “The Economist”.

Au cours des 18 derniers mois, le prix d’un appartement type de trois à 3,5 pièces à Tel-Aviv a dépassé le seuil symbolique du million de dollars. Cela s’est produit pour deux raisons indépendantes qui ont poussé les prix dans la même trajectoire ascendante : la hausse des prix des logements en Israël en général et à Tel-Aviv en particulier (les prix des logements à Tel-Aviv sont le double de la moyenne nationale) ; et le renforcement du shekel par rapport au dollar américain.

La hausse des prix et le shekel fort font-ils la somme de toute l’histoire ? Peut-on supposer que l’un découle de l’autre ? La réponse aux deux questions est un non catégorique. Le renforcement du shekel est un facteur qui devrait en temps normal entraîner une baisse des prix, ou du moins une baisse des prix des biens et services importés en Israël. Au moins un tiers de l’indice des prix à la consommation (IPC) est basé sur des biens et services dont les prix devraient baisser lorsque la monnaie israélienne se renforce.

La comparaison entre les grandes villes du monde publiée hier matin (2 décembre) par l’Economist Intelligence Unit (EIU) est réalisée principalement au profit des entreprises multinationales qui emploient des travailleurs expatriés dans le monde et veulent savoir combien cela leur coûtera dans les différents endroits. Ainsi, “The Economist”, ironiquement, s’intéresse moins aux prix des appartements et se préoccupe davantage des prix des produits dans les supermarchés – c’est-à-dire des produits et services mêmes dont les prix devraient baisser.

Mais que sont devenus ces prix qui devraient être les plus bas ? Il y a quelques semaines à peine, les propriétaires des chaînes de magasins d’Israël menaçaient les consommateurs du pays d’un « tsunami de hausses de prix ». S’il est vrai que ces derniers jours nous avons entendu des commentaires plus apaisants d’importateurs comme Diplomat et les chaînes de mode, les prix dans les rayons n’ont pas baissé et ont même augmenté. Quelque part le long de la chaîne d’approvisionnement, quelqu’un a gardé plus d’argent dans sa poche.

L’explication, et il est difficile d’en juger la gravité, est que la hausse des prix est le résultat de perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Les prix de l’énergie, des matières premières et du transport maritime ont grimpé en flèche en 2021 suite à la fin des blocages de la Covid et à la reprise économique mondiale. Ces problèmes sont censés être résolus au cours de l’année à venir, mais même s’ils continuent de nous tourmenter, les importateurs ont une excuse qu’il est difficile de contester.

Il n’est pas certain que l’importateur en profite et que ce ne soit pas le cas du consommateur israélien, mais les perdants évidents du coût de la vie insupportable à Tel-Aviv sont ceux qui reçoivent leur salaire en dollars et sont obligés de payer à l’épicerie en shekels. Les entreprises internationales qui emploient entre 60 000 et 80 000 personnes en Israël (selon les estimations de Start-Up Nation Central) se taisent pour l’instant et restent prêtes à payer des salaires faramineux aux ingénieurs israéliens. La relocalisation à Tel-Aviv n’a jamais été aussi chère, mais apparemment, elle est toujours lucrative.

Publié par Globes, Israel business news – en.globes.co.il – le 1er décembre 2021.

© Copyright de Globes Publisher Itonut (1983) Ltd., 2021.

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici