Un soldat de Tsahal, Tal Lahat 21 ans, tué à Gaza

Vues:

Date:

Un soldat de Tsahal tué à Gaza, portant le bilan militaire à 681 morts

Le sergent de première classe Tal Lahat, 21 ans, a servi dans l’unité de commando Maglan.

Un soldat israélien a été tué mardi lors de combats contre des terroristes palestiniens dans le centre de la bande de Gaza, a annoncé l’armée mercredi matin.

Le soldat a été identifié comme étant le sergent de première classe Tal Lahat, 21 ans, de l’unité de commando Maglan, de Kfar Saba.

Le bilan des morts parmi les troupes israéliennes depuis le début de l’incursion terrestre à Gaza le 27 octobre s’élève désormais à 325, et à 681 sur tous les fronts depuis le massacre perpétré par le Hamas le 7 octobre, selon les données militaires officielles.

De plus, l’inspecteur général Arnon Zamora , membre de l’unité nationale de lutte contre le terrorisme de Yamam de la police des frontières, a été mortellement blessé le mois dernier lors d’une mission de sauvetage de quatre otages, et l’entrepreneur civil de défense Liron Yitzhak a été mortellement blessé en mai.

Pendant ce temps, l’armée israélienne poursuit son offensive contre le Hamas dans la ville de Gaza et dans toute l’enclave côtière.

Au cours d’une opération antiterroriste dans le quartier de Tel al-Hawa, dans la ville de Gaza, qui a débuté dans la nuit de dimanche à lundi sur la base de renseignements indiquant que le Hamas et le Jihad islamique tentaient de s’y regrouper, les forces israéliennes ont tué des dizaines de terroristes et trouvé de nombreuses armes.

L’armée israélienne a déclaré lundi que les groupes terroristes avaient installé des salles d’interrogatoire et de détention dans la région, notamment au siège de l’UNRWA. Des infrastructures et des armes terroristes ont également été découvertes dans la zone, selon la direction du renseignement militaire.

Les forces israéliennes sont également actives dans le quartier de Shejaiya, à Gaza, où elles ont lancé une opération antiterroriste il y a près de deux semaines. Les forces israéliennes ont tué environ 150 terroristes et détruit six tunnels terroristes depuis le début de l’opération de Shejaiya, la deuxième menée dans le quartier depuis le début de la guerre.

L’armée israélienne a déclaré mardi que des troupes opéraient sur place, à la fois en surface et sous terre, et qu’elles avaient tué de nombreux terroristes et localisé des armes, notamment des équipements de sniper, des lance-roquettes, des grenades et des fusils AK-47. En outre, des infrastructures terroristes et une voie souterraine ont été détruites.

Les tunnels de Shejaiya ont été décrits comme « importants », avec une longueur d’environ 6 km.

Les forces israéliennes continuent également de débarrasser la zone de Rafah des combattants du Hamas, tuant au cours de la journée écoulée des dizaines de terroristes dans des combats rapprochés et des frappes aériennes.

Depuis le début de l’opération à Rafah début mai, les forces israéliennes ont tué plus de 1 000 terroristes lors de combats dans le dernier bastion du Hamas, selon les données compilées par l’Institut d’études de sécurité nationale de l’Université de Tel-Aviv.

Au cours des dernières 36 heures, l’armée de l’air israélienne a également frappé des cibles terroristes supplémentaires dans la bande de Gaza, notamment des structures militaires, des puits souterrains et des infrastructures terroristes.

JForum.fr avec jns
Le sergent de première classe Tal Lahat, 21 ans, soldat des forces de défense israéliennes de l’unité de commando Maglan, a été tué au combat dans la bande de Gaza, le 9 juillet 2024. Crédit : Tsahal.

La rédaction de JForum, retirera d’office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

La source de cet article se trouve sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER:

spot_imgspot_img