Une ami d’Israël non-juive, élue face à un Juif antisioniste

45

Une victoire significative pour les partisans d’Israël au sein du Parti démocrate

La membre du Congrès, Haley Stevens, a battu Andy Levin, qui était soutenu par des éléments anti-israéliens, lors de la primaire du Parti démocrate.

Une victoire pour le bloc pro-israélien : la députée Haley Stevens, du 11e arrondissement de l’État du Michigan, l’a emporté ce soir à la primaire du Parti démocrate, sur Andy Levin, membre en exercice du Congrès et juif. Stevens, qui n’est pas juive, était soutenue par la communauté juive locale et par les lobbies de l’AIPAC et de la « majorité démocratique pour Israël », et a obtenu 60 % des voix.

La membre du Congrès Rashida Talib a également exprimé son soutien à Levine. Elle-même s’est battue ce soir pour sa place de candidate dans la 12e circonscription du Michigan. Bien que plusieurs dirigeants locaux l’aient défiée, Talib a gagné par une large marge. L’AIPAC s’est abstenue de présenter un candidat contre Talib, après avoir estimé que sa victoire était garantie.

La perte de Levin face à Stevens a causé une grande satisfaction dans la communauté juive qui a agi pour l’aider et à battre Levin. De nombreux membres de la communauté ont assisté à la fête de la victoire organisée par Stevens dans un hôtel local ce soir.

Un habitant de Détroit qui a demandé à ne pas être identifié a déclaré à Israel Hayom : « Je suis un Juif réformé et libéral, mais j’avais honte des positions exprimées par Andy Levin concernant Israël. C’est pourquoi je suis ici. façon intolérable. »

Dans une conversation avec Israel Hayom, après son discours de victoire, Stevens a déclaré qu’elle était attachée à la communauté juive. « Je remercie tous les membres du district qui ont voté pour moi, les travailleurs et la communauté juive et afro-américaine. Je remercie particulièrement la députée, Brenda Lawrence, qui m’a soutenu très tôt et est devenue un mentor pour moi. Si je le fais quelque chose de mal, elle saura déjà quoi me dire. »

La victoire de Stevens prolonge le succès des lobbies pro-israéliens pour empêcher le renforcement des éléments anti-israéliens dans le parti du président Biden. Bien qu’il ne s’agisse que d’une élection préliminaire, l’IAPC a investi des millions de dollars dans la course de Stevens parce que son district votera définitivement pour le candidat démocrate – et donc celui qui remporte les primaires est celui qui deviendra membre du Congrès.

Mais 40% des voix pour un anti-israélien aux Etats-Unis, est un avertissement. La honte dans cette affaire vient des Juifs anti-israéliens

SourceJFORUM.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici