Vidéo de l’arrestation des terroristes d’Elad

748

La traque est terminée : les forces de sécurité ont capturé les terroristes qui ont mené l’attaque sur Elad.

Au bout de quatre jours de recherche, les deux terroristes qui ont tué trois personnes à Elad ont été repérés fin de semaine dernière. Les forces de Tsahal et la police les ont trouvés cachés dans une brousse près de Roche Ha’ayin et les ont arrêtés vivants et sans résistance. Il n’y a pas eu de victimes parmi les forces de sécurité.

Vidéo de l’arrestation où le terroriste indique son identité, son lieu de résidence, avoue ses meurtres, et dénonce son compagnon, sous l’interrogatoire en arabe d’un des enquêteurs sur les lieux.

Les forces de sécurité ont capturé aujourd’hui (dimanche) les terroristes qui ont perpétré l’attaque à Elad jeudi dernier au cours de laquelle Yonatan Habakkuk, Boaz Gol et Oren Ben Yiftach ont été tués. Les deux ont été appréhendés et arrêtés sans résistance et vivants, après avoir été localisés alors qu’ils se cachaient dans un bosquet près de Rosh HaAyin. L’enquête montre que malgré le renforcement des forces le long de la ligne de sécurité, les terroristes sont entrés en Israël par une brèche dans la clôture.

Plus tôt, le commissaire Kobi Shabtai s’est entretenu avec des policiers qui se sont lancés à la recherche des terroristes en les mettant en garde : « Ce sont des animaux blessés, sans nourriture ni eau », a déclaré le commissaire au début du quatrième jour de la chasse.

Dans le cadre de la chasse à l’homme, des unités spéciales et des spécialistes de la police et des FDI ont utilisé des moyens technologiques de pointe, notamment des détecteurs infrarouges et des hélicoptères de police, qui scannent la zone et transmettent en temps réel les informations à l’unité des opérations intégrées du district central, grâce aussi aux unités sur le terrain qui sont à la poursuite des individus suspects.

Entre-temps, après une évaluation de la sécurité, il a été décidé de prolonger jusqu’à lundi le bouclage général imposé à la Judée-Samarie, ainsi qu’aux points de passage dans la bande de Gaza, a annoncé le coordinateur des opérations gouvernementales dans les territoires. Il a déclaré que pendant la fermeture, le passage ne sera possible que pour des cas humanitaires, médicaux et exceptionnels et sous réserve de l’approbation du Coordonnateur gouvernemental des opérations dans les territoires sous surveillance.

Hier, la police a publié une déclaration dans laquelle elle a demandé au public de s’abstenir de toute circulation piétonnière et notamment dans les zones où opèrent les forces de sécurité, qui sont également fermées à la circulation automobile. La police a souligné qu’il fallait agir de manière responsable et s’abstenir de relayer de faux messages de source inconnue sur les réseaux sociaux, annonçant « des directives de fermeture dans les maisons et des mouvements suspects dans les villes ». Selon la police, lorsqu’une telle directive est donnée au public, elle est publiée par une annonce officielle dans les médias.

Le commissaire de police Kobi Shabtai a déclaré à la fin de la perquisition que « grâce aux activités de la police, de Tsahal et du Shabak, la chasse aux terroristes est terminée. L’activité intense immédiatement après l’incident et l’inondation de la zone avec des centaines de policiers et de combattants ainsi que les moyens que nous avons utilisés, les ont forcés à se cacher dans la zone et nous ont amenés à les retrouver. « Nous avons dit que nous ne resterions pas silencieux et ne nous reposerions pas tant que nous n’aurions pas mis la main sur eux et il en fut ainsi.

 » « Nous sommes déterminés à poursuivre la guerre contre le terrorisme. Je remercie toutes les forces qui ont travaillé plusieurs jours consécutifs sans dormir dans des recherches approfondies et un grand merci à nos partenaires responsables de la défense qui se sont tenus à nos côtés, dans l’effort opérationnel qui a payé grâce à la victoire ce matin. »

JForum

SourceJFORUM.FR

5 Commentaires

  1. Pourquoi ces tueurs n’ont-ils pas été abattus par Tsahal. Nous savons déjà que, au moins, un d’entre eux avait déjà perpétré des attaques sanglantes sur nos compatriotes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici