VIDEO : Tandem TV. Bernard Bitan. “Ils détestent Israël parce qu’ils détestent les Juifs”

204

Bernard Bitan au micro de Galith sur Tandem TV: 50 nuances d’antisémitisme



Dire “sale juif” de façon politiquement correct se dit “sale sioniste” aujourd’hui. Le texte percutant de Bernard Bitan sur les antisémites sur Tandem TV dans l’émission 50 nuances d’antisémitisme. Bernard Bitan parle à galith sur une musique de Laurent Couson – Universal Music
________________________________________
assassin mais à lui, il ne lui arrivera rien, grâce à l’antisémite magistral qui ne le condamnera pas, et le laissera impuni du meurtre de Sarah Halimi”
“Il y a, et c’est peut-être le pire celui-là, l’antisémite lâche. Celui qui profane les tombes.”
“Et puis il y a l’antisémite palestinien”
“L’antisémite pro-palestinien”
“C’est pas fini: Il y al’antisémite journaliste”
“Et puis Tiens: l’antisémite onusien”
“Alors, Quitte à choisir, Toi le facho, Toi le gaucho, Toi le pitre du BDS, eh bien Sois courageux: Vas-y! Boycotte-moi!”
Source
https://www.tribunejuive.info/2022/07/02/tandem-tv-bernard-bitan-ils-detestent-israel-parce-quils-detestent-les-juifs/?fbclid=IwAR1-wwWHyMs2SFV3pLmxU_hw3aTfjhcQ7sN6yfVsoRoVSAh2pG9eLznznCA

Acteur, metteur en scène, auteur, producteur,
Bernard Bitan est un ancien du Conservatoire National d’Art Dramatique, d’ou il ressortira primé. Formé par des maîtres tels que Alain Souchère ou encore Suzanne Flon, c’est par le théâtre classique qu’il commence en interprétant des rôles dans les répertoires de Molière, Marivaux, Beaumarchais, Corneille à Paris et dans de nombreux festivals en France, et jouera du Courteline, Prévert, Feydaud, Queneau…
En 1994 il co-écris, produit et fait la mise en scène du Musical à succès : Le Sel de le Miel qui tournera plusieurs années et sera joué plus de 300 fois dans les plus grands théâtre Parisien et français (Casino de Paris, Gymnase, Olympia…) à l’Opera de Genève, au Cirque Royal de Bruxelles.
En 1999, Il adapte et met en scène Mégalopolis de Herbert Pagani avec Francis Lalanne, et enchaîne plusieurs productions dont Salt and Honey -la version américaine du Musical Le Sel et le Miel (NYC, Philadelphie, LA) mais aussi la version concert en 2008 à Jérusalem pour être l’un des Spectacle officiel des 60 ans de l’Etat d’Israël mis en scène par Doron Medalie avec le violoniste Didier Lockwood, Dudu Fisher, ou encore le chorégraphe Ido Tadmor et 120 artistes sur scène, produit l’adaptation en français de Avenue Q (meilleur Musical de Broadway) avec Bruno Gaccio à Bobino en 2012.
Plus récemment sur scène en Israël en tant qu’acteur dans Le Prénom d’Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte mis en scène par Elie Chouraqui qui deviendra son acolyte dans Miroirs au Théâtre Cameri, une pièce dont il est l’auteur, mis en scène par Elie Chouraqui, Le Violon de mon père de Benny Boret au Musée de Tel Aviv au côté de Gilbert montagné, de l’orchestre symphonique de Jérusalem et de la virtuose Anne Gravoin,
Meafela le Or Gadol, version Hébreu du Musical Le Sel et le Miel au City Hall, met en scène et participe à la pièce de Sophie Attal: Maman mets un sweat et calme toi, et dernièrement L’Héritage d’Ana de Annick Perez au côté de Elie Chouraqui, Judith Mergui et Johanne Tolédano

Source
https://culturaccess.com/portfolio_item/bernard-bitan/

happywheels

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici