La source de cet article se trouve sur ce site

Le chanteur Bilal Hassani. — Thomas SAMSON / AFP

Ce vendredi, plusieurs médias ont relayé un tweet qui avait été posté sur le compte de Bilal Hassani en août 2014, quand il était âgé de 14 ans. Au sujet de la guerre entre Israël et la bande de Gaza, il aurait écrit que « le crime contre l’humanité venait d’Israël ». Le message a depuis été supprimé.

Dans la soirée, le chanteur, qui représentera la France à l’Eurovision à Tel-Aviv (Israël) en mai, a réagi dans une vidéo publiée sur Twitter. « Ces propos ne sont pas les miens. Ce ne sont ni mes écrits, ni mes pensées », insiste l’artiste, aujourd’hui âgé de 19 ans, expliquant qu’à l’époque plusieurs personnes avaient accès à son compte.

« On devrait tous pouvoir vivre en paix et partager nos cultures »

« Même si c’était vraiment arrivé, j’avais 14 ans et on peut tous faire des grosses, grosses, grosses bêtises, mais la réalité (…) c’est que je n’ai jamais dit ou pensé ça », poursuit Bilal Hassani. Et d’ajouter : « Je reste proche de mes valeurs, qui ont toujours été les mêmes : on devrait tous pouvoir vivre en paix et partager nos cultures malgré nos différences. »

Le jeune chanteur conclut en disant avoir « hâte » de chanter sa chanson Roi le 18 mai, en finale de l’ Eurovision

Culture

Comment Bilal Hassani et sa chanson «Roi» sont vus de l’étranger

Culture

« Roi » Bilal et surprises… Ce qu’il faut retenir de Destination Eurovision

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here