La source de cet article se trouve sur ce site

Douze militants AFPS 63-BDSF 63 étaient présents vendredi 1er février devant l’entrée de la maison de la culture de Clermont-Ferrand pour l’ouverture du festival international du court métrage. Environ 800 tracts ont été distribués avec entre autres slogans « Non à l’Eurovision en Israël, État d’Apartheid » ou « Israël, derrière la culture les massacres » et c’est en passant devant une haie de militants que le maire et quelques conseillers municipaux de la ville ont reçu notre tract dénonçant l’apartheid. Le public a été dans son ensemble réceptif. Une dizaine de personnes ont accepté de se faire prendre en photo devant notre décor contre l’Eurovision et l’apartheid, dont une élue municipale, pour notre album Facebook (dans lequel nous avons maintenant un maire et 4 conseillers, de 3 villes du 63).

Même s’il est difficile de mesurer l’impact réel de cette 10ème action Eurovision 63, elle était importante car on sait que la soirée d’ouverture du festival accueille élus, journalistes, réalisateurs, personnes venues d’ailleurs …. Donc un public que l’on ne touche pas directement en temps normal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here