Webinaire à revoir – Archéologie et territoires palestiniens occupés

Ce projet s’ inscrit dans le prolongement du travail initié à la suite de la publication du rapport d’Amnesty International de 2019 : « Destination :occupation. Le tourisme numérique et les colonies de peuplement illégales dans les Territoires palestiniens occupés. »

Nous avons souhaité sensibiliser les archéologues et le monde de l’archéologie en France pour leur faire prendre conscience de l’utilisation par les autorités israéliennes de l’archéologie dans le développement du tourisme dans et près des colonies dans les TPO, et insister ainsi sur les violations des droits humains que la colonisation engendre.

Nous avons également voulu toucher les militants d’Amnesty International et un public français souvent mal informé sur ce sujet.

Après la diffusion de deux documents d’information, nous vous proposons la conférence d’un archéologue, spécialiste de cette archéologie au service de la colonisation et de l’occupation des TPO, Marius Dumas.

Quels buts vise l’archéologie à Jérusalem-est et dans les Territoires palestiniens occupés ?

HORAIRE : le 27 novembre de 19h-20h30

INTERVENANTS  :


Marius Dumas
 : Doctorant en archéologie à L’université Paris I Panthéon-Sorbonne, ancien étudiant de l’Ecole biblique et archéologique de Jérusalem (bourse Académie des inscriptions et belles-lettres), ancien boursier de l’Institut Français du Proche Orient dans les Territoires palestiniens. Marius Dumas interviendra en son nom propre.

Jean Stern : Journaliste, collaborateur à Orient XXI, site indépendant d’information sur le monde arabe, monde musulman et le Moyen Orient, ancien rédacteur en chef de la Chronique, mensuel d’Amnesty International France.


Martine Brizemur
 : Responsable de la coordination Israël/TPO/Palestine (Etat de) à Amnesty International France.

SourcePLATEFORME-PALESTINE.ORG

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires